Qu'est-ce que le tarot ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le tarot ?

Message  Laposse le Mer 29 Juin 2011, 18:35

Voici les paroles que jésus le Vivant a dites et qu'a écrites Didyme. Jude Thomas.
Jésus a dit : Que celui qui cherche ne cesse pas de chercher jusqu'à ce qu'il trouve, et, ayant été troublé, il sera émerveillé, et il règnera sur le Tout.
Chercher, chercher... ça prend du temps ! Yeux au ciel
De toute évidence, lorsqu'il a écrit ça, Jude Thomates n'était pas pressé...
Laposse
Laposse

Nombre de messages : 242
Age : 49
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le tarot ?

Message  Charly Alverda le Ven 01 Juil 2011, 01:04

Bonsoir,

Chèvre écrit que sa “vision” consiste : “à voir dans le Tarot, comme dans toute chose, tout être, tout objet, toute idée, toute perception, des "signes"... qui, chacune à sa façon, ne peuvent que pointer sur un incompréhensible mystère. C'est ma seule affirmation : ce mystère, qui imprègne tout , et notamment le Tarot. Ainsi, mon intime conviction est que l'histoire elle même, et également les techniques de cartiers... que tout ça, ce sont des apparences qui ne sont rien au regard de ce mystère.

Cette vision personnelle du tarot est, à mon sens, remarquablement formulée; voila un terrain de réflexion que je ne peux que partager, surtout la dernière phrase. Alors parlons “mystère”, on le sait ici j’adhère à la vision hologrammique des hermétistes :
.
La plus petite fleur représente l'Univers.
Mais l'homme seul le contient entièrement.
"
.
Celui qui a bouclé le cercle de la création, sait qu'il n'existe rien en dehors de l'essence première et dernière, où repose le germe des créations merveilleuses de l'éternité.” (Cattiaux)

Et ce qui oppose partiellement notre vision, c’est mettre sur le même axe, parce que provenant de la même source, les artefacts des animaux humains et les productions de la Nature. Cela peut-être cause d’incompréhension des “signes” et spécifiquement ici ceux attribués au Tarot. Car tout ce qui est produit par la main de l’homme s’éloigne plus ou moins (de plus en plus en fait) de son modèle : la Nature naturante, c’est-à-dire la source motrice de l’univers, et c’est la connaissance de cette source que conserve le Compagnonnage en produisant des Chefs d’Oeuvre, des oeuvres premières de par leur ressemblance au Principe.

En ce Haut-lieu, la Source, la vision d’un HLM en béton ne devrait pas apparaître moins mystérieux que celle d’un temple maya ou indien... seulement des constructions humaines Sourire
Si alors des mystères apparaîssent seulement à la vue du temple, c’est que nous n’avons pas les yeux au bon endroit et perdu ainsi (le temps de leur apparition) la chance d’accéder au vrai Mystère, c’est sans doute la vraie nature du péché dans le christianisme.
Ce que nous appelons alors “mystère” n’est que mystère d’humain sans l’Homme, sans l’être, c’est pourquoi dans ce cas j’emploie le terme d’animal humain.
La recherche de mystères dans l’alchimie, le tarot, Rennes le Château, les polars... n’est qu’agitation due à la peur de mourir, et ainsi occultation du seul vrai Mystère : la spirale de vie et de mort renouvelant sans cesse les métamorphoses de l’univers, où l’être de-meure éternellement au centre. “J’ai dit : vous êtes des dieux”.

C’est pourquoi j’affirme - et nous ne sommes pas en désaccord sur ce point - qu’il n’y a pas plus de mystère dans le Tarot que dans n’importe quoi d’autre, pas plus que dans aucun autre support de jeu d’humain, la marelle par exemple Sourire.
Mais le Tarot a la particularité d’être est un des rares artefacts qui véhicule des signes très spécifiques, ceux émis par un Chef d’Oeuvre traditionnel. Là où l’infinie multiplicité des signes nous laisse habituellement sans voie, et donc cent voies Sourire , et quelquefois sans voix, par la clef du tarot ils se réduisent à l’unité de la matrice qui les contient, le Graal apparaît, formidable image de la source unique donnée par des images multiples !

Cette clef n’est pas d’origine extra-terrestre ! Elle n’est faite que de MAIN d’homme. Ce sont certes des hommes hors du “commun” qui l’ont créée, car issus d’une “communauté” où la connaissance de soi (et de l’univers) est transmise par le “métier” selon les capacités de chacun, et leur “science” est celle de l’Art du Trait. Je n’ai fait qu’entrevoir ce que cette clef ouvre comme porte et ce peu (si peu !) je le communique ici à qui s’y intéresse, car s’il y a de plus en plus de gens attirés par les mystères, de moins en moins sont attirés (consciemment) par le Mystère de la Vie impérissable ! Nous sommes vraiment à la fin d’un cycle.

Le Tarot est analogue à un livre inspiré :
.
Ce sont de belles pensées, disent les gens superficiels en feuilletant le Livre, mais ceux qui sont instruits pensent: “Ce sont les serrures et ce sont les clefs de la porte de la vie.” (Le Message Retrouvé)

J’espère que mes jeux de mots sur mystères et Mystère furent compréhensibles, c’est du moins un support de communication qui m’a semblé particable ? Sourire

Cordialement,

Charly

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

mise au point de l'image

Message  Charly Alverda le Mer 03 Aoû 2011, 22:31

Le héros du Graal, le fils de la veuve dame, pénétrant dans la « gaste forest » délimite le champ-claîrière de sa conscience en lançant ses javelots :

« Une ore arrière et autre avant,
Une ore en bas et autre en haut. »

J’avais naguère pris cette note provenant d’un psy jungien dont je n’ai pas retenu le nom : “Perceval est accueilli par le vieux vavasseur accompagné de deux « vallez » au Château des Reines, où Gauvain, « double » de Perceval subit dans une salle qu'éclairent quatre cents fenêtres ouvertes l'épreuve d'un Lit de la Merveille monté sur quatre roues et illuminé par des escarboucles qui brillent plus que quatre cierges allumés; au Château du Graal enfin, où quatre serviteurs viennent à la rencontre de Perceval, le quatrième lui passe sur les épaules un manteau écarlate, couleur de l'initiation, et où à la fin du repas. pris dans une salle si vaste que quatre cents hommes auraient pu y prendre place, quatre serviteurs emportent le Roi Pêcheur”
L’homme du Moyen-âge ne connait que le binaire, le ternaire (sacré) et le quaternaire, les tableaux des peintres sont carrés et seul un jeu de “quartes” à jouer pouvait apparaître en ces temps. Il fallut attendre la diffusion de la notion de “quintessence” en rapport avec les 4 éléments pour que les princes humanistes qui redécouvraient l’Antiquité conçoivent le jeu des Trionfi à 5 “bandes”, la cinquième étant ces fameux “atouts”. Les tarots ne peuvent être antérieurs à la première moitié du quinzième siècle, ceci pour fixer un cadre (de type carré-long) aux “disputeurs” de l’origine des dits tarots.=Sourire

C...a

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que le tarot ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum