Qu'est-ce que l'alchimie ?

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Diotima le Jeu 25 Nov 2010, 13:58

"il est bien impossible de commencer à oeuvrer sans la Révélation"

Cela veut-il dire que l'alchimie en fin de compte n'a d'existence que pour celui qui est déjà éveillé?

Diotima

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Charly Alverda le Jeu 25 Nov 2010, 15:21

Bonjour;

CITATION :“ "il est bien impossible de commencer à oeuvrer sans la Révélation"
Cela veut-il dire que l'alchimie en fin de compte n'a d'existence que pour celui qui est déjà éveillé? “

Pas exactement, socratique initiatrice ! Quoique une (mauvaise) lecture des livres des adeptes, ne s’adressant qu’aux “vrays fils de science”, pourraient le faire accroire, mais tout le problème est d’abord dans la définition de l’alchimie, parce qu’il y a alchimie et alchYmie.

http://herve.delboy.perso.sfr.fr/symbola_4.jpg

Ces fils de science sont ceux qui ont vu la “pierre d’achoppement” que représentaient les innombrables voies des transmutations “métalliques” et qui tels les alchimistes R + C ont dit : “ Pouah ! de l’or !”. Car cette voie horizontale du mercure spécifié est la chrysopée, le cul de basse-fosse de l’alchymie. Le seul but de l’alchymie est la réintégration de l’être par le moyen de la nature naturante et naturée, de l’aimantation du mercure non-spécifié, c’est LA SEULE voie (verticale), qui évidemment, ayant puissance dans les trois règnes naturels pourrait transformer du plomb en or !

Les transmutations métalliques par les “teintures” (voir le pseudo Basile Valentin) sont simples, quoique demandant certains “tours de mains”, mais l’intellect (bien concentré) suffit à la chose, pas besoin de prières ! de “révélation” pour si peu si contraire à la démarche de l’Amour, à moins de vouloir produire des médicaments (spagyrie). Les risques sont minimes : intoxications dues aux produits, explosion de sa maison, solitude sociale (fuite de la famille et des amis) ... On comprend que certains aient fini évèques.

Il n’y a donc pas d’éveil nécessaire, mais un certain discernement, pour “comprendre” l’alchymie, mais dès la compréhension du processus l’impossibilité d’oeuvrer apparaît pour la toute première opération, pas même la première ! plus exactement pour le hors d’Oeuvre : la préparation de “l’aimant des Sages”, et là, la Révélation est nécessaire.
Le Don de Dieu donne l’Eveil : la pierre céleste, et cette Connaissance donne le moyen de fabriquer la pierre Philosophale (et non philosophique), “le fruit pourpre qui sauve de la mort”.

Cordialement,

C...a

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Aube-Aurore le Jeu 25 Nov 2010, 16:24

Bonjour Charly ! Ensoleillé

Charly a écrit:mais dès la compréhension du processus l’impossibilité d’oeuvrer apparaît pour la toute première opération, pas même la première ! plus exactement pour le hors d’Oeuvre : la préparation de “l’aimant des Sages”, et là, la Révélation est nécessaire.
Je suis d'accord avec toi. Il est impossible de préparer "l'aimant des Sages" sans Révélation, mais il ne faut pas rester inactif pour autant et attendre béatement que le Don de Dieu arrive. Il faut oeuvrer dans notre laboratoire afin de recevoir le Don de Dieu.

Amitiés. Fleur

Aube-Aurore

Nombre de messages : 238
Age : 36
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Laposse le Jeu 25 Nov 2010, 17:46

Bonjour,

Je comprends bien la question de Diotima, parce que le problème ressemble un peu au serpent qui se mord la queue
"il est bien impossible de commencer à œuvrer sans la Révélation"
Cela veut-il dire que l'alchimie en fin de compte n'a d'existence que pour celui qui est déjà éveillé ? Choqué !
Par certains aspects, on dirait qu'il faudrait d'abord avoir compris avant d'œuvrer, et par d'autres aspects, qu'il faudrait d'abord œuvrer pour pouvoir comprendre. Ça a un petit côté "spirale infernale" ! Suspect
La "Révélation" ? Hé hé ! Sarcastique (2)
Oui, certes, bien sûr ! Mais, concrètement, de quoi s'agit-il ? Question

Idée ! D'une révélation orale, de la part de Quelqu'un qui sait envers quelqu'un qui cherche ?
Idée ! D'une révélation divine, un don de Dieu, qui vous tombe sur la tête comme la pomme sur Newton, ou comme sur les apôtres lors de la Pentecôte ?
Idée ! D'une révélation "naturelle", de par le contact avec la nature, et qui, par harmonisation progressive, nous rend aptes à percevoir les lois qui la régissent, et, par-delà elles, à percevoir les lois de fonctionnement de Tout ?

"Révéler" vient du latin velum. Mais doit-on comprendre ce mot comme "relever le voile", ou "re-véler", (re-voiler), remettre le voile ?
(Non, pas faire naître un nouveau veau, évidemment ! Pas question )

Parfois, j'ai l'impression que certains attendent la révélation, comme si elle devait tomber du ciel toute seule, don individuel offert accidentellement par un démiurge jouant au vogelpik. Ce serait un peu comme s'il suffisait d'ouvrir les bras au fond de la classe d'école pour recevoir le baccalauréat, tel un gardien de but prêt à récupérer le ballon, s'il arrive jamais !
Bondissant
Et parfois, j'ai l'impression que certains s'acharnent à œuvrer avec acharnement, comme des cyclistes à l'assaut du Mont Ventoux qui ne se seraient pas rendus compte que leur chaîne avait sauté. Chez moi, on appelle ça "pédaler dans la semoule" : ça remue beaucoup, mais ça n'avance pas vraiment.
Pâle
A mon avis, la vérité doit plutôt être quelque part entre les deux… Scratch

Laposse

Nombre de messages : 242
Age : 47
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Charly Alverda le Jeu 25 Nov 2010, 17:59

Bonjour

Avant la première opération il faut avoir reçu une "Inspiration" pour faire l'Aimant des Sages, On va "oeuvrer" avec quoi, sur quoi, Aube-Aurore ? Va-t'on travailler - en faisant marcher notre intellect ! - pour la réussite de "receptes métalliques". Le "laboratoire" n'est pas un local ! ce n'est que le lieu où est posé l'athanor qui n'est pas un fourneau. Un "enfant de la vraye science" est un enfant qui se lassa un (beau) jour de jouer avec l'eau fangeuse du ruisseau.

" Laissons donc là amour-propre, intelligence, raison et volonté particulière, pour aller vers le Seigneur comme l'enfant retourne à sa mère quand il est las de jouer avec l'eau fangeuse du ruisseau. " (M + R : XIV, 11)

As-tu jamais entendu parler de la sainte fainéantise ? Je te souhaite d’avoir suffisamment de paix pour pouvoir te tenir dans l’immobilité parfaite de la Lumière de la Nature. C'est cette Nature (naturante) qui enseigne en direct celui qui la contemple. Contempler, j'en parle par expérience personnelle, le mot n'est pas trop fort (avec les larmes qui coulent devant tant de beauté) est la seule façon d'accéder en direct à l'enseignement de Mère Nature. Anecdotiquement, je suis maintenant certain que les Dames blanches, et autres Fées, ne sont que des manifestations de "ceste Dame". Mais qui voudrait, de nos jours, faire une chose aussi stupide (parce que gratuite !) que d'attendre en silence sa "visitation" ? A ma connaissance le dernier à évoquer ceci est Cyliani.

Crois-tu qu'un adepte sois très différend d'un Lao-Tseu ? Relis la fausse autobiographie de Zecaire, la première moitié de son livre, il y a bien plus dans ce texte - pour celui qui sait lire - que dans la partie alchimique proprement dite. On voit à quel point ceux qui parlent d'alchimie depuis 300 ans ont fait des ravages dans les consciences, en plein accord avec les prétentions de notre "6 thème" ! 666 !

Mais, excellent ton post qui peut faire miroir pour ceux qui se flattent d'oeuvrer, ils oeuvrent où et avec quoi les "maîtres" alchimistes qui pullulent sur la Toile ? Un garage à Sarcelles avec une usine à gaz dedans où chauffent des creusets d'antimoine. Arfff! Brueghel l’Ancien n’a pas fini de rigoler !

(cliquer sur l'image pour l'agrandir)
http://apothicaire.fr/img/brueghel.jpg

Cordialement,

C...a

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Aube-Aurore le Jeu 25 Nov 2010, 20:15

Bonsoir !
Charly a écrit:C'est cette Nature (naturante) qui enseigne en direct celui qui la contemple.
Je rencontre de temps à autre cette notion de "Nature naturante". Je ne comprends pas cette répétition qui ressemble à un pléonasme.
Ça a probablement un sens particulier, différent de la Nature révérée par les écologistes. On dirait que ça signifie que la Nature n'est pas statique mais qu'il y a comme une action dynamique de la part de cette Nature.
Qu'est-ce que ça signifie au juste ?

Amitiés. Fleur

Aube-Aurore

Nombre de messages : 238
Age : 36
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Charly Alverda le Jeu 25 Nov 2010, 20:58

Bonsoir Aube-Aurore

CITATION : " Je rencontre de temps à autre cette notion de "Nature naturante". Je ne comprends pas cette répétition qui ressemble à un pléonasme."

En effet, j'emploie cette expression pour désigner la cause dynamique produisant la nature (naturée) !
Cette Nature est la substance produisant tous les êtres dont le corps humain (et son mental). L'éveil c'est cesser par la conscience (l'essence) de s'identifier à ce robot.

Elle a des milliers de noms la Divine Mère : Isis, Marie, Demeter, Perséphone, Kali, Sita...

http://nseo.com/remember/lelivre/remember50.htm
(et lire les 2 pages précédentes et les suivantes)

En se calmant, il est possible de la voir comme un être humain dans une lumière blanche qui n'éblouit pas, parce que le cerveau l'anthropomorphise. Que fait-elle ? Des transmutations incessantes, en nous et partout, de toute éternité. Par la Lumière de la Grâce il peut nous être "donné" (en état de calme) d'être encore plus calme (dans la paix) pour voir la Nature dans sa lumière et "par permission" copier son Grand Oeuvre.

Le dynamisme du Verbe inclut dans les livres des adeptes, ou de certains livres de la Bible, permet de se servir de ces livres comme de tremplins pour l'esprit pour "nous" projeter face à cette Lumière. Je l'ai déja vue, mais humainement il m'est impossible par ma seule volonté (et de loin), de maintenir la vision non brouillée, je suis trop speed !
Quand un adepte dit : étudiez la nature, il veut dire de partir de l'effet (la nature naturée et ses "rotae") pour retrouver la cause (nature naturante) de la manifestation.

Malheureusement l'écologie est encore loin de ce concept.

Amicalement,

Charly

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Diotima le Jeu 25 Nov 2010, 22:57

"Le dynamisme du verbe" ou l'écriture, comme nourriture essentielle pour alimenter l'esprit?

Diotima

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Charly Alverda le Jeu 25 Nov 2010, 23:23

"Le dynamisme du verbe" ou l'écriture, comme nourriture essentielle pour alimenter l'esprit? "

Nissargadata lisant la Gita, lui toujours si plaisantin, disait avec force et sérieux : “ C’est de moi dont on parle dans ce livre “.

Oui, c’est l’essence du Verbe qui se rencontre en nous (qui lisons) - essence dans la substance - et se reconnaît. Ce Verbe produit par sa subtance toutes les manifestations, donc toutes les illusions (puisque choses éphémères).
Cette substance se donne à l’homme comme support de remède est Hermès.

“ La lettre tue mais l’esprit vivifie.” Essayons de ne jamais l’oublier !

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Chèvre le Ven 26 Nov 2010, 04:02


`ερμαιον ...

" Ce mot grec, qui se prononce Hermaionn, désigne une bonne aubaine, une heureuse trouvaille mise sur votre chemin par Hermès, dieu des routes et de toutes les communications: celles des hommes entre eux, et celles qui relient notre monde à celui des dieux." (J.-V. Vernhes)


Chèvre

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Aube-Aurore le Lun 29 Nov 2010, 12:34

Bonjour à tous ! Ensoleillé
Bonjour Charly !
Ensoleillé

Charly a écrit:Quoique une (mauvaise) lecture des livres des adeptes, ne s’adressant qu’aux “vrays fils de science”, pourraient le faire accroire, mais tout le problème est d’abord dans la définition de l’alchimie, parce qu’il y a alchimie et alchYmie.
Tu dis qu'il y a alchimie et alchYmie. Je ne comprends pas très bien la différence entre les deux ? Comment peut-on œuvrer sans connaître cette différence car l'alchimie est une pratique et n'est pas uniquement spirituelle ? Quels sont les auteurs selon toi qui parlent de l'alchYmie à notre époque ?

Beaucoup de questions sans réponses dans ma petite tête ! Interloqué (1)


Amitiés. Fleur

Aube-Aurore

Nombre de messages : 238
Age : 36
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Charly Alverda le Lun 29 Nov 2010, 14:03

Bonjour à toutes et tous, Aube-Aurore,

“ Quels sont les auteurs selon toi qui parlent de l'alchYmie à notre époque ? “

Pourquoi cherches-tu des auteurs de notre époque, puisque depuis 300 ans on a jamais vu un tel désert spirituel ? Si l’alchimie est UNE, non soumise au progrès, étudions les meilleurs auteurs Cosmopolite, Valois, Philalèthe, Flamel, Limojon, Fra Marcantonio... Cattiaux, E. H.

Cattiaux fut le seul, connu à notre époque, à retrouver par lui-même l’enseignement des anciens. Conscient que la grille de pensée moderne ne permettait plus d’accéder à cet enseignement, il a écrit son Message Retrouvé. A la première lecture de ce livre, j’ai cru que le Cosmopolite était de retour, on peut d’ailleurs trouver sur le site : Beya les commentaires de Cattiaux sur Cosmo. Son ami le Baron d’Hooghvorst qui signait E. H., dans Le Fil d’Ariane et La Tourbe principalement, a fait des interprétations des contes anciens à la lumière de l’alchymie (avec un Y) dans ses deux “ Fil de Pénélope “ et son “testament” : Les Aphorismes du Nouveau Monde :

aphorisme : 58 : “ En bonne direction ton Y te menant, se murit son art pur, doux trésors épelés. “

64 : “ Ô le sel d’Isis est ma muse, et l’Y mon génie, pense l’élu béni d’Hué

99 : “ Silence te conduit en pur amour qui luit. Ô mesure l’Y, c’est Pan qui naît. Ose ! “

On va croire trouver plein de choses chez Cattiaux, bien qu’il ne parle que d’une, morale, religion... Avec E. H., on ne devine que cette chose... avant d’y entrer.

2263
Nous dénonçons les malins et les médiocres qui forment des comités sous le couvert de l'entraide et de la bienfaisance, alors qu'ils ne servent hypocritement que leur vanité et que leur cupidité au détriment des faibles et des pauvres qui sont isolés dans le monde.

2263'
Celui qui a trouvé la chose du Livre peut brûler le Livre pour cuire la chose, car ce qu'il obtiendra à la fin vaut plus que le Livre et que la chose.
<< Aucun malin ne pénétrera la simplicité ni n'approchera la pureté de la chose, car la malice les colle à l'écorce et elle les empêche de voir le dedans qui vit.>>


Aube-Aurore : “ Tu dis qu'il y a alchimie et alchYmie. Je ne comprends pas très bien la différence entre les deux ? Comment peut-on œuvrer sans connaître cette différence car l'alchimie est une pratique et n'est pas uniquement spirituelle ? “

Selon moi (méfiance !), le Y enseigne les 3 principes : corpus, spiritus, anima mundi et la chose double (rebis).
Ne pas saisir le double mouvement (perpétuel) de descente et remontée du mercure conduit à utiliser ce dernier “spécifié” en terre. Le résultat obtenu ne sera donc que “particulier”, dans le seul règne métallique, ce sera une transmutation ou des médicaments par les innombrables voies possibles des “teintures”, mais jamais la Pierre car celle-ci doit avoir puissance sur les 3 plans, dont l’animal qui nous intéresse spécifiquement, pour notre corps-animal.
L’unique voie alchymique est verticale parce qu’elle utilise le mercure non-spécifié (avant qu’il ne se spécifie en terre). Capturer ce mercure spécifié ou non spécifié, est toute la différence entre la chrysopée et la Pierre. La première ne nécessite qu’un bon raisonnement intellectuel et de préférence la présence d’un maître (ayant maîtrise d’une techné), la seconde requiert une révélation, une inspiration extra-mentale.

“ L'eau sort de terre et retourne en terre jusqu'à l'épanouissement de la fleur blanche et jusqu'au mûrissement du fruit pourpre. O fruit très pesant du soleil ! ”

“ Fruit magique ”

“ Le fruit rouge capable de sauver le monde. “

Amicalement,

Charly


Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Aube-Aurore le Lun 29 Nov 2010, 14:48

Rebonjour Charly ! Ensoleillé

Je te remercie beaucoup pour ta réponse rapide et très détaillée. Toutefois, il reste encore quelques points à éclaircir : Idée !

Charly a écrit:L’unique voie alchymique est verticale parce qu’elle utilise le mercure non-spécifié
Que signifie mercure non-spécifié et mercure spécifié ?

Charly a écrit:Capturer ce mercure spécifié ou non spécifié, est toute la différence entre la chrysopée et la Pierre. La première ne nécessite qu’un bon raisonnement intellectuel et de préférence la présence d’un maître (ayant maîtrise d’une techné), la seconde requiert une révélation, une inspiration extra-mentale.

Si je comprends bien, seul l'intellect est sollicité soit le cerveau gauche ? Et le cerveau droit, celui qui comprend le langage de l'âme et du coeur ? Ne faut-il pas avoir un coeur d'enfant et beaucoup d'Amour pour pratiquer l'Alchimie ? Aimer

Tu penses qu'il n'existe plus de nos jours des alchimistes opératifs qui comprennent le langage du coeur et de l'âme et qui pratiquent leur Art avec Amour au sein de leur fourneau ?
Aimer

C'est bien triste... Triste

Amitiés.
Fleur

Aube-Aurore

Nombre de messages : 238
Age : 36
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Charly Alverda le Lun 29 Nov 2010, 16:29

Aube-Aurore : "Que signifie mercure non-spécifié et mercure spécifié ?"

Au printemps l’air est chargé de semences compatibles avec les 3 règnes, ce sont les "matrices" qui particularisent ; le “mercure commun” peut être dit ansi animé. Dans sa descente sur la terre il est non spécifié, a un pouvoir de génération universel : dans les 3 règnes de la Nature. En terre, ce mercure est spécifié dans les minéraux et les racines des végétaux.
Il faut donc faire un choix, sachant que dans les métaux, il est (relativement) facile à extraire (teinture) ; mais, non spécifié il faut l’Aimant des Sages ! Comme dit Limojon : “ On prend un oiseau avec un oiseau, un poisson avec un poisson et un air avec un autre air.” Nous pourrions donc (hypothèse) avoir besoin de ce règne minéral/métallique pour concevoir cet aimant ?

Cosmo : “ L’homme, donc, créé de la terre vit de l’air, car dans l’air est la viande de la vie, que de nuit nous appelons rosée, et de jour eau raréfiée, de laquelle l’esprit invisible congelé est meilleur et plus précieux que toute la Terre universelle. Ô sainte et admirable Nature ! qui ne permet point aux enfants de la Science de faillir, comme tu le montres en toute action et dans le cours de la vie huamine.” (...)
(...) sans lumière et sans connaissance de la Nature, il est impossible d’atteindre à la perfection de cet Art, si ce n’est par une singulière révékation, ou par une secrète démonstration faite par un ami”.

Remplaçons le mot “viande” par “aliment”, regardons l’analogie de la rosée ==> Mutus Liber (entre autres), le Feu est dans “ l’eau raréfiée” : le “mercure commun” qu’il faudra rendre philosophique. Notons la “singulière révèlation” et “l’ami” et non “ le disciple “ !!

“ Ne faut-il pas avoir un coeur d'enfant et beaucoup d'Amour pour pratiquer l'Alchimie ? “

En effet, être “enfant de Science” nécessite l’abandon de toute connaissance humaine pour faire place nette à cette “inspiration”, et l’amour est le seul aimant (jeu de mot !)

“ Tu penses qu'il n'existe plus de nos jours des alchimistes opératifs qui comprennent le langage du coeur et de l'âme et qui pratiquent leur Art avec Amour au sein de leur fourneau ? “

Tu comprends le problème exposé par Cosmo, et ils disent tous la même chose. Canseliet était le "Maître de Savignies" parce qu’il était “l’unique disciple” ! Subtil l’égo, beuark !.
Il y a certainement un ou deux alchymistes véritables qui ont reçu le Donum Déi, ils ne parleront certainement pas aux avides de pouvoirs extraordinaires, mais avec un peu d'amour nous pouvons les aimanter jusqu'à nous !

" C'est bien triste.. "

L'époque est triste, mais c'est plus facile pour nous de cerner les prétentions de ce système - pour ne pas être dedans - et chercher sereinement ce que nous sommes de toute éternité, certainement.

Bon, j'y vais ! Où? A la recherche de moi-même !
C'est une dé-marche.

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Sakapus le Lun 29 Nov 2010, 20:32

Bonsoir à tous, bonsoir Charly,

Charly Alverda a écrit:Il faut donc faire un choix, sachant que dans les métaux, il est (relativement) facile à extraire (teinture) ; mais, non spécifié il faut l’Aimant des Sages !
Il est en effet relativement facile d'extraire un soufre métallique dès lors que l'on connait l'alkaest adapté à tel ou tel métal.
Ceci dit les teintures ne sont pas la Pierre mais seulement un soufre.
Pour info, on retrouve ce soufre sous la forme d'huile essentielle dans le règne végétal.

La Pierre est tout autre chose.
Elle est, selon ma compréhension actuelle de l'oeuvre, contenue en germe dans le Feu Secret, et le métal vulgaire choisi par l'artiste ne fait office que de vecteur de corporification de ce germe.
Cette matrice signée est détruite, démembrée lors de l'oeuvre au noir, pour une reformulation non signée, et donc, universelle. La Pierre obtenue est alors elle-même universelle.
Libre à l'artiste ensuite de l'utiliser à des fins d'éveil par ingestion ou de l'orienter par fermentation vers une utilisation transmutatoire.
Ceci n'est que mon avis au jour d'aujourd'hui. Il est bien évidemment appelé à évoluer au fil de mes avancées futures au labo.

Sakapus

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 26/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  loup le Mar 30 Nov 2010, 23:55

bj, je me permets de faire quelques remarques. Pour moi, l'Alchimie actuelle n'est devenue que de la chimie, car le AL a disparu; ne restent que les "bruleurs" et les scories qu'ils ont laissées..;que de "feux" vulgaires, chimiques ou flammes en pure perte.. Ensuite les incompréhensions du but à atteindre. La Pierre Philosaphale n'a jamais transmuté la matière, à part l'homme, ce qui est son but et son secret... la poudre dite de projection, oui, mais morte pour l'homme.. Je vais appuyer mes dires sur un texte d'un "Maitre" ou reconnu comme tel, Fulcanelli, et non les "sbires" qui ont FAIT les livres, mais qui ont servi à redonner de la "pêche" a cet "art".
----voir dans les demeures Philo., à la salamandre de Lisieux, chap 3, ce qu'il en dit ...
--La médecine Universelle, ou Pierre Philosophale proprement dite, sous sa forme saline, n'est utilisable que pour la guérison humaine, soluble dans toute liqueur spiritueuse; sa solution prend le nom d'or potable (bien qu'elle n'ait aucun atome d'or) parce qu'elle affecte une magnifique couleur jaune. Elle n'a aucune action sur les métaux, sauf l'or et l'ag, avec lesquels elle se fixe et qu'elle dote de ses propriétés, mais conséquemment, NE SERT A RIEN POUR LA TRANSMUTATION......
Cet Art a perdu ce pour quoi il était fait, faire des "Prêtre" du "très haut", c'est un art sacerdotal qui n'a rien a voir, pour moi, avec les forgerons, mais plutôt avec les "agriculteurs".. mais dangereux à mettre entre toutes les mains, on en subit souvent les désavantages ( Horreur ).. Le "secret" est trop simple et les "Maîtres", par peur du ridicule, l'ont obscurci à loisir, et maintenant, il est fait des livres pour dire JE NE SAIS PAS... mais croyez en moi... Clown , les "fous" cherchent en creusant la terre, les sages en levant la tête au ciel, je n'aurais pas osé le dire mais cela a déjà été dit.....

loup

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 29/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Ludivine le Mer 01 Déc 2010, 12:58

Boujour à tous et particulièrement à loup que je remercie beaucoup de nous avoir fait partager ses expériences personnelles.

J'ai retrouvé un texte de Fulcanelli qui nous démontre ce qu'est un chercheur de Vraie Science et non "ces pauvres fous qui se croient sages" et qui veulent enseigner aux autres alors qu'eux-mêmes ne sont qu'au tout début de la connaissance de la Nature. Ne sommes-nous pas tous incarnés sur terre ici présentement pour apprendre quotidiennement la Nature dans tous les règnes soit : minéral, végétal, animal et humain ? Comme nous l'enseigne Fulcanelli, l'Alchimie se pratique dans la discrétion, le silence en toute sérénité et humilité.

...cet homme de nature que ses connaissances traditionnelles portent à mépriser la vaniteuse frivolité des pauvres fous qui se croient sages, domine de haut les autres hommes, comme il domine l’amas de pierres qu’il foule aux pieds. C’est lui l’Illuminé, parce qu’il a reçu la lumière, l’illumination spirituelle. Derrière un masque d’indifférente sérénité, il conserve son mutisme et met son secret à l’abri des vaines curiosités, de l’activité stérile des histrions de la comédie humaine. C’est lui, ce silencieux, qui représente pour nous le Myste antique (du grec MusthV, chef des initiés), incarnation grecque de la science mystique ou mystérieuse (musthrion, dogme secret, ésotérisme). Mais à côté de sa fonction ésotérique, laquelle nous montre ce que doit être l’alchimiste, savant d’esprit simple, scrutateur attentif de la nature, qu’il cherchera à toujours imiter, comme le singe imite l’homme, l’Homme des Bois en révèle un autre. Et celle-ci complète celle-là. Car le fou, emblème humanisé des enfants d’Hermès, évoque encore le mercure lui-même, unique et propre matière des sages. (Fulcanelli – Les demeures Philosophales – L'homme des bois, héraut mystique de Thiers)

Ludivine

Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 04/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Ludivine le Jeu 02 Déc 2010, 12:57

Je rajoute à mon post d'hier quelques passages pertinents trouvés dans "Le Message retrouvé" qui nous dévoilent ce qu'est l'Alchimie et l'Alchimiste :

Livre III – 85' : Dans les limites où l'eau monte et descend, et là où la lumière des astres et le feu central se joignent, la vie prend corps : sous terre, sur terre, dans l'eau et dans l'air.

Livre IV – 19' : La lumière du soleil, de la lune et des étoiles féconde perpétuellement l'eau du ciel qui porte la semence jusque dans les profondeurs de la terre d'où surgit la vie des êtres et des choses.

Livre IV – 27 : La séparation et la réunion s'accompliront par le rassemblement des parties vivantes et par le rejet de la portion morte.
L'accomplissement et le perfectionnement s'opéreront par la concentration de la lumière et par le mariage ultime du ciel et de la terre.

Livre X – 8 : Celui qui connaît et qui possède la lumière de la terre sainte, ne s'agite plus, n'étudie plus, ne parle plus; il communique avec le ciel et enseigne le monde par son exemple.

Livre X – 14' : Nous pouvons railler les croyances, corrompre les églises, compliquer les lois, renverser les pouvoirs, violenter la nature et bouleverser les nations; nous ne changerons ainsi rien aux ténèbres de nos coeurs où patiente la lumière du monde.

Livre X – 60 : Ne pouvant plaire à tous, efforçons-nous au moins de ne pas contrarier le Père et la Mère qui nous ont engendrés au commencement et qui subsistent en nous mystérieusement.
"Le sage médite sur la lumière du monde jusqu'à ce qu'il l'ait trouvée. Ensuite, il médite sur son contenu jusqu'à ce qu'il l'ait manifesté."

Livre X – 63' :
Celui qui modèle la lumière à
sa voix et qui l'anime
de son souffle,
est comme
Dieu.

Ludivine

Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 04/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  loup le Jeu 02 Déc 2010, 23:05

bj, certains le raillent (Cattiaux), très facile lorsque l'on est inculte en matière de pratique Alchimique ou déçu de ne pas savoir, mais de par ses propos je pense qu'il n'a pas eu besoin de réaliser physiquement la Pierre, il l'avait intégrée par son "vécu", d'où sa connaissance.. Hello

loup

Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 29/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Calcédoine le Ven 03 Déc 2010, 18:43

Bonjour loup,

Je ne connaissais pas Cattiaux : je le découvre peu à peu depuis que Charly, puis d'autres, citent des passages de son oeuvre, mais je constate qu'effectivement, c'est QUELQU'UN !

J'apprécie particulièrement ton point de vue - original, selon moi - que Cattiaux ait pu "intégrer la Pierre par son vécu" sans avoir eu besoin de la réaliser physiquement. A méditer, il me semble…

Calcédoine
Admin

Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Charly Alverda le Sam 04 Déc 2010, 13:04

Bonjour

Cattiaux, né le 17 aout 1904, a quitté ce monde le 16 juillet 1953, en la fête de N.D. du Mont-Carmel.

Dans une lettre, datée du 24 juin, il écrivait :

“ Peut-être tout cela va-t-il changer avec mes quarante-neuf ans qui viennent cette année? Car c'est un chiffre d'accomplissement et de réalisation concrète “

On peut voir quelques unes de ses peintures ici (dont La Pierre Philosophale)
Cliquez qur les images)

http://77luis.wordpress.com/2009/07/29/

Cordialement,

C...a

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Ludivine le Ven 10 Déc 2010, 15:15

Bonjour à tous,

Henri-Coton-Alvart, dans son ouvrage "Les deux Lumières", nous donne quelques points essentiels à retenir sur la manière de percevoir l'alchimie :
La conception alchimique, pour être valable doit être en continuel chevauchement sur une vision mystique du monde et sur l'observation naturelle. Cette syntonie du haut et du bas, dans la pensée aussi bien que dans l'opération, est assurément la condition la plus nécessaire de l'alchimie ; ni le mysticisme purement sentimental, ni la seule intelligence scientifique des choses physiques ne peuvent isolément permettre une vue valable du Grand Œuvre.

Ludivine

Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 04/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Nelly Foulcat le Mar 22 Fév 2011, 15:38

L'alchimie nous enseigne et l'expérience nous démontre que les minéraux ont une semence et naissent, vivent, meurent ou se transforment tout comme les animaux et les végétaux. Voici l'extrait de l'ouvrage de Fulcanelli "Les Demeures philosophales" – partie V intitulée "Chimie et philosophie" :
Or, la mort, corollaire de la vie, étant la conséquence directe de la naissance, il s’ensuit que les métaux et minéraux manifestent leur soumission à la loi de prédestination qui régit tous les êtres crées. Naître, vivre, mourir ou se transformer sont les trois stades d’une période unique embrassant toute l’activité physique. Et comme cette activité a pour fonction essentielle de se renouveler, de se continuer et se reproduire par génération, nous sommes amenés à penser que les métaux portent en eux, aussi bien que les animaux et les végétaux, la faculté de multiplier leur espèce.

Telle est la vérité analogique que l’alchimie s’est efforcée de pratiquer, et telle est aussi l’idée hermétique qu’il nous a paru nécessaire de mettre tout d’abord en relief. Ainsi, la philosophie enseigne et l’expérience démontre que les métaux, grâce à leur propre semence, peuvent être reproduits et développés en quantité. C’est d’ailleurs ce que la parole de Dieu nous révèle dans la Genèse, lorsque le Créateur transmet une parcelle de son activité aux créatures issues de sa substance même. Car le verbe divin : croissez et multipliez, ne s’applique pas uniquement à l’homme, il vise l’ensemble des êtres vivants répandus dans la nature entière.

Nelly Foulcat

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 03/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Ludivine le Mer 23 Fév 2011, 15:21

En lisant le petit traité "La Nature à découvert" par le Chevalier Inconnu se trouvant dans l'ouvrage "Trois anciens traités d'Alchimie" d'Eugène Canseliet, une phrase a attiré particulièrement mon attention :
Toute eau se congèle par la chaleur si elle est avec l'esprit ; elle est congelée par le froid si elle n'a pas d'esprit. Celuy qui sçait congeler l'eau par le chaud et unir l'esprit avec elle, il se peut vanter d'avoir trouvé un trésor plus précieux que l'or.
L'Alchimie n'est rien sans "l'Esprit" !

Ludivine

Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 04/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Ludivine le Ven 03 Juin 2011, 14:38

Bonjour à tous,

Voici le point de vue d'Henri Coton-Alvart sur l'Alchimie qui a été développé dans l'ouvrage "Ces Hommes qui ont fait l'Alchimie du XXe siècle" – Geneviève Dubois éditions (1999), chapitre intitulé "L'Alchimie selon Henri Coton-Alvart" :

L'Alchimie se préoccupe essentiellement de l'être vivant durant ce temps compris entre la porte d'entrée que l'on appelle la naissance et la porte de sortie que l'on appelle la mort (il n'y a en réalité qu'une seule porte, car l'être vivant retourne par la mort dans le milieu d'où il est sorti). Toutefois, par l'être vivant, il ne faut pas seulement entendre l'homme, les animaux et les végétaux, mais aussi la matière minérale. Ce que l'alchimiste appelle les métaux, ce sont tous les corps. Il s'agit alors de développer chez l'être, pendant son passage terrestre, la multiplication de ses potentialités. La vie, en effet, est incluse en lui comme un ressort spirale tendu ; il s'agit de lui fournir le moyen de se détendre jusqu'au maximum à travers le temps et l'espace afin de saisir ainsi l'occasion qui lui est offerte par la vie pour progresser vers ses fins ; de la Terre au Ciel, pourrait-on dire.

L'Alchimie est une science qui enseigne la marche à suivre pour déceler le principe de vie et transmuer les métaux vils en or. Par analogie cette transmutation, opération localisée dans le plan physique est analogue à l'ascèse d'une âme qui s'efforce d'échapper au monde pour monter au ciel. Cette âme ne pourra réussir une telle transmutation que sous l'influence de la Pierre Philosophale dont l'Écriture parle en ces termes : Petra autem erat Christus.

La science alchimique n'est qu'un cas particulier de la grande loi initiatique du don de la vie par le verbe divin. Elle est basée sur les postulats suivants :
- La vie en toutes ses formes est la manifestation d'une énergie semblable à la lumière. La nature de cette énergie est identique dans tout ce qui existe sur terre. Mais selon le degré d'évolution de la matière elle diffère d'intensité.
- La matière est capable d'évoluer sous l'influence d'un agent particulier nommé Pierre Philosophale.

Dans ses grandes lignes, le processus alchimique peut s'exposer ainsi :
A partir du Et la lumière fut (Gen I,3), cette lumière première transforme le chaos cosmique pour aboutir à la formation d'un soleil. Elle passe par trois états de lumière obscure, de lumière astrale, de lumière solaire. C'est le cycle de la vie, ou le sacrifice est perpétuel. Les êtres se nourrissent par le transfert de la vie de l'un à l'autre. Y aurait-il quantum de vie limité dans le monde vivant ? Seul le Grand Œuvre opère la transmutation des corps et des esprits, sans le sacrifice du faible au fort, mais par le don du supérieur à l'inférieur, et cela sans appauvrissement. On reconnaît là quelque chose de très semblable au sacrifice du Christ.

Ludivine

Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 04/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Qu'est-ce que l'alchimie ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 02:01


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum