Mini-conférence d'Alexandre LACHANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mini-conférence d'Alexandre LACHANCE

Message  Christian Hersey le Lun 28 Avr 2008, 20:02

Voici une mini-conférence express tenue par Alexandre LACHANCE à l'Université Laval (Québec), et qui présente une synthèse intéressante de ce qu'est l'Alchimie dans ses aspects pratiques et spirituels :

CheminCroisé http://www.dailymotion.com/relevance/search/alchimie/video/x4h8q1_802alchimie101_people

Je n'en cautionne pas pour autant les activités du club ésotériste qui présente cette vidéo, et dont les coordonnées sont mises en exergue en fin de séquence.
avatar
Christian Hersey

Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 04/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mini-conférence d'Alexandre LACHANCE

Message  Sherlock le Mar 29 Avr 2008, 17:02

Ces indices m’ont incité à examiner d’assez près ce Club Créée.
Hum hum…
C’est pas du tout mon genre. C’est assez farfelu et ça manque de rigueur, et donc, ça dérape, et parfois ça dérape très très très fort. Mais tout n’est pas à jeter. Leur vidéo sur Lachance m’a épaté. Mais elle m’a aussi fait tiquer. A un moment, Lachance dit qu’on utilise le feu secret, qu’il affirme être le feu qu’on secrète de soi-même et qui émane des mains. Ça m’a rappelé l’imposition des mains pratiquées par les différentes églises, mais aussi aux techniques de guérison pratiquées dans le reïki. Ça m’a aussi rappelé les passes « magnétiques » de Franz-Anton Mesmer. Ça m’a encore rappelé les marques des clous dans les mains de Jésus dans l’iconographie chrétienne – ce qui est historiquement erroné puisque les romains crucifiaient en plantant le clou entre radius et cubitus au niveau du poignet – mais qui est très parlant au niveau symbolique. S’agirait-il d’une seule et même chose dans tous les cas ?
avatar
Sherlock

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 09/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mini-conférence d'Alexandre LACHANCE

Message  Garfield le Jeu 24 Juil 2008, 10:17

Ce Lachance, il est trop top ! Merci pour ce lien, Christian.
Dans la vidéo, il parle du CheminCroisé feu secret (= qu’on « secrète » par les mains), ça m’a fait penser à l’énergie qu’on développe dans le qi gong ou le reiki ou lors de l’imposition des mains par les évêques.

Il fait également allusion à l'Huile Christique.
Cette huile me fait penser à l'huile sacrée qui servait pour l'onction des rois Francs dans la cathédrale à Reims. J'ai entendu dire que l'huile christique pouvait aussi signifier huile de cristal.
avatar
Garfield

Nombre de messages : 176
Age : 36
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Juste pour participer...

Message  ORVAL le Mar 15 Sep 2009, 18:44

Bonjour à vous,

L'opératif est indissociable du spéculatif c'est mon avis, les dissocier c'est créer un désordre dont on a pas conscience des conséquences.

Le message de Mr Alexandre Lachance, est hautement initiatique, et charitable.
Il a écrit aussi ceci:

Au fur et à mesure que le travail de l'alchimiste progresse, à travers les stades de l'Oeuvre, il progresse lui-même. Et, par ailleurs, sa progression spirituelle lui permet d'accélérer le processus de la transformation qu'il a entreprise au plan de la matière. Tout cela paraît moins fantaisiste depuis que nous savons, par la Physique moderne, que l'observateur influence toujours le phénomène qu'il observe. Le sens du travail, c'est donc le travail sur soi...
A.Lachance.

Le résultat des travaux en laboratoire, seront toujours le reflet de notre niveau spirituel.C'est ce que je penses et ne fait pas force de vérité, bien que ce soit ma vérité à l'instant.

Cordialement,
avatar
ORVAL

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 14/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mini-conférence d'Alexandre LACHANCE

Message  Henri Schersch le Mar 15 Sep 2009, 21:56

Bonsoir Orval. Je ne suis pas d'accord avec cette idée Pas question :
Au fur et à mesure que le travail de l'alchimiste progresse, à travers les stades de l'Œuvre, il progresse lui-même. Et, par ailleurs, sa progression spirituelle lui permet d'accélérer le processus de la transformation qu'il a entreprise au plan de la matière.

Le résultat des travaux en laboratoire seront toujours le reflet de notre niveau spirituel.
D'où l'intérêt du débat, évidemment, car il se fait que j'ai longtemps pensé comme ça, moi aussi : en pratiquant sur sa matière, l'alchimiste en herbe évolue autant que celle-ci, me disais-je, et les deux co-évolutions sont interactives.

Mais j'ai changé d'avis. En particulier suite au problème de la Materia Prima. Laquelle choisir ? Eh bien, la réponse va dépendre du niveau de spiritualité et d'élévation auquel l'aspirant alchimiste est parvenu. Or, cette réponse est, bien entendu, primordiale, puisque ce choix se situe en tout début du processus !

Actuellement, mon point de vue sur cette question est plutôt de type "Air France".
Chez Air France, met-on un jeune homme aux commandes d'un Airbus en disant :
Au fur et à mesure de son travail, à travers les situations qu'il va rencontrer, ce jeune homme va progresser et devenir pilote, fusionnant avec son Airbus au point de faire corps avec lui, et d'évoluer avec lui, de révision en révision, de modernisation en modernisation.
Non, bien sûr. Chez Air France, on forme d'abord les pilotes, et ça prend un sacré bout de temps, et puis, une fois formé, le Pilote est invité à prendre les commandes d'un vrai avion. La base du métier, elle est venue lors de la pré-préparation et de la préparation; puis, in fine, il lui restera certes à acquérir une expérience de vol, mais dès son premier trajet, il sera parfaitement apte à réussir son atterrissage final, à destination. Réaliser sa Pierre, c'est pareil : il faut d'abord être Prêt (Prêtre ?) avant d'allumer son fourneau. A moins d'accepter de se contenter d'une banale soupe aux cailloux, évidemment.
avatar
Henri Schersch

Nombre de messages : 329
Age : 47
Date d'inscription : 21/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mini-conférence d'Alexandre LACHANCE

Message  Charly Alverda le Mar 15 Sep 2009, 23:08

Bonjour

Je suis bien d'accord avec Henri, pour avoir lu les "bons traités". Le Cosmopolite me paraît très clair à ce sujet et je renvoie les thuriféraires du verbe du sieur Lachance à l'autobiographie de Denis Zecaire. Ce monsieur n'a visiblement pas lu ces auteurs, il ne sait pas que la rosée n'est qu'une analogie de celle qui se forme dans l'athanor après la mort du composé, s'il a lu le Mutus Liber c'est au pied de la lettre !

De plus, les adeptes répètent à satiété qu'il ne faut mettre la main à l'oeuvre qu'après avoir compris enitèrement le processus, j'ai plein d'exemples en tête après Zécaire, je n'en citerai qu'un ici que j'ai copié cet après midi, je crois ? que c'est de Michel Maïer: "Ils répètent encore qu’un homme pourrait passer toute sa vie à distiller et à redistiller, dut-il vivre mille ans, avant de parvenir à la vérité par la seule Expérimentation. Qu’il y ait peu de profit en dehors de l’étude et de la lecture des auteurs, le Réformateur des insensés le donne à entendre lorsqu’il dit :
" L’étude dissipe l’ignorance et ramène l’esprit humain à la véritable connaissance et à la science de toutes choses. Il est donc avant tout nécessaire d’acquérir la science en étudiant cette œuvre pleine de douceur, et d’aiguiser son esprit au moyen des paroles physiques, car c’est en elles que réside la connaissance de la vérité. Si donc les hommes laborieux ne méprisent pas l’étude, ils goûteront la suavité du fruit qui en résulte. Mais ceux qui auront répugné à étudier et auront cependant voulu travailler, qu’ils voient si leur art est l’imitation de la nature, alors qu’ils prétendent corriger celle-ci. Il est impossible que de tels hommes mènent à son terme parfait la préparation des secrets des philosophes. Les sages disent d’eux qu’ils passent à la pratique comme l’âne se dirige vers le foin, ne sachant vers quoi il tend le museau, si ce n’est dans la mesure où il amène les sens extérieurs privés d’intelligence vers la pâture, sous la seule conduite de la vue et du goût. "

Contrairement à ce que dit monsieur Lachance qui emploie sans arrêt le terme "christique" sans savoir de quoi il s'agit, ou si peu, l'oeuvre n'a rien à voir avec le développement personnel. Par l'étude et la prière, l'esprit humain peut se vider de tous concepts, et réceptacle vide recevoir l'effusion de l'Esprit, le Donum Dei. Ce Don de Dieu donne le moyen de voir sur un plan unitaire la nature de l'homme et la Nature naturante par analogie. De plus il est ainsi donné de "verbaliser" l'Oeuvre, en l'homme et en la Nature, et une techné permettant de reproduire une Genèse au niveau microcosmique, voilà où s'entendent tous les adeptes.

Une preuve qu'il est impossible d'oeuvrer sans la connaissance du feu secret est que la toute première opération, de dissolution, nécessite ce Divin ouvrier. Certes l'énergie qui maintient un être en vie et que d'aucuns appellent "prana" et d'autres "mercure" est le feu de Nature mais à dose infinitésimale eu égard à celui qu'il faut pour régénérer un être. Tout le problème revient à savoir fabriquer un aimant de ce Feu. Limojon de Saint Didier dit :
"on prend un oiseau avec un oiseau, un poisson avec un poisson et un air avec un autre air". Comprenne qui pourra !... Je n'ai toujours pas compris.

Je vous salue ... des deux mains !

Cordialement,

C...a

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Bonjour,

Message  ORVAL le Mer 16 Sep 2009, 17:12

Je comprends mieux votre démarche, et vous remercie d'avoir répondu sur ce topic.

Toutefois, j'ai comme l'impression que nos travaux évoluent avec beaucoup de proximité, sans pour cela se rejoindre. Simplement,en ce qui me concerne, mon laboratoire n'est pas de même nature... enfin, le travail que j' effectue avec la matière et l'esprit de Dame Nature est en résonnance avec ma matière et ma spiritualité.

Henri, c'est dommage pour la "soupe", c'est un peu jeter l'enfant avec l'eau du bain.
C'est le chemin que j'ai choisi, et il n'est pas plus mauvais qu'une autre approche. Et crois-moi Henri, la "soupe" ne pourra pas être plus clarifiée que la propre matière de l'opérant. Et c'est là que l'humilité prend toute son importance.

Charly, opérativement parlant, la pré-préparation et la préparation sont les travaux (réels) qui vont attirer, aimanter, capter ce feu secret et universel.

Comment peut-on réussir sans: l'oiseau.... le volatil
le poisson... l'eau
l'air ..........le feu air

Ces trois éléments sont à l'origine de toutes vies. J'ajouterai, que sans un ami charitable, on se trouve à la croisée des chemins... en plein milieu du creuset...

Sachez Henri et vous Charly que j'ai beaucoup de respect à votre égard, et que j'apprécie toujours de vous lire.
Partageons ce qui peut l'être.

Amicalement,
avatar
ORVAL

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 14/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mini-conférence d'Alexandre LACHANCE

Message  Charly Alverda le Mer 16 Sep 2009, 17:48

Bonjour

Chacun sa voie bien sur, malgré qu'il n'y en ait qu'une en Alchimie, voie humide et voie sèche ne sont que deux voies en une. De longues années d'étude n'ont pas fait de moi un adepte hélas (rire) mais m'ont permis seulement de comprendre le processus de l'oeuvre, et j'interviens quand un prosélyte prétend enseigner sur des bases fausses comme monsieur Lachanche. En fait, la règle est de se méfier de tout prosélytisme, que pourrions nous vendre ? Ou enseigner à un public ?

Orval écrit :

"Comment peut-on réussir sans: l'oiseau.... le volatil
le poisson... l'eau
l'air ..........le feu air"

Il me semble que L. de Saint Didier pensait à un "piège" qui aimanterait le Feu secret. Je crois de plus que ta formulation est erronée. Les 4 éléments sont 2 fixes : Eau et Terre, visibles et 2 volatils Feu et Air invisibles, mais ceci est pour la compréhension, car ils se transmutent incessament l'un en l'autre, ou plus justement deux par deux sous l'action de " l'esprit universel " . Ceci dans l'optique de l'alchimie, bien sur selon les écrits des "philosophes".

Cordialement,

Charly

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Oui Charly..

Message  ORVAL le Mer 16 Sep 2009, 18:34

Il n'y a qu'une Voie certe, mais il y a peut-être différent chemin pour atteindre le sommet de la montagne.
La voie humide et la voie sèche ne sont qu'une continuité d'une même chose.

Tout à fait d'accord, erreur de ma part, je n'ai jamais eu facile à exprimer ce que je ressens et vis.

Cordialement,

Orval.
avatar
ORVAL

Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 14/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mini-conférence d'Alexandre LACHANCE

Message  Charly Alverda le Mer 16 Sep 2009, 19:03

" il y a peut-être différents chemins pour atteindre le sommet de la montagne."

Tout à fait d'accord cher Orval, il y a une multitude d'existences dans ce vaste monde, mais il n'y a qu'une Vie pour les animer. "Réaliser" que nous sommes cette vie est le premier pas, et on peut parler de dimension "christique" : "Je suis la voie, la vérité, la vie", et le Christ est la Pierre.

Voici quelques extraits du "Message Retrouvé", de Louis Cattiaux, en relations avec le mystère du Christ et de la Pierre :

2538
Beaucoup de croyants nous récitent leur belle leçon au sujet du sang de Christ qui sauve de la mort, mais savent-ils de qui ils parlent et de quoi il s'agit réellement? Qu'ils cherchent premièrement le Seigneur et quand ils l'auront trouvé, ils agiront au lieu de disputer vainement.

2538'
Feraient-ils pas mieux de chercher le sang de ce roi du ciel et de vivre, au lieu de s'arrêter aux habits de la vérité et de croupir dans la mort?
<<Prêcher la formule de l'eau n'est pas donner à boire à ceux qui ont soif.>>

2552
Celui qui possède l'esprit de vie condensé dans le sang rutilant du Sauveur céleste, identifie les symboles, les personnes et les rites dans l'unique vérité de vie.

2552'
Nous voudrions ne pas scandaliser les croyants en dépassant les images, les personnes et les rites qui cachent le mystère de la régénération de l'humanité et de la création égarées.

3305
C'est en mangeant le corps de Dieu que nous serons rénovés et transformés dans la vie sainte.

3305'
C'est en buvant le sang de Dieu que nous serons élevés et illuminés dans la vie glorieuse.

0285'
L'eau de la terre et la terre de l'eau, voilà le mystère du Seigneur incarné dans le sang et dans la chair du monde.

0460 Les mille et mille univers qui nous submergent sont comme la millionième partie d'une goutte du sang divin.
Le plus infime atome renferme des mondes inconcevables. Ainsi l'Univers est en Dieu, et Dieu est dans l'Univers.

0460'
Il vaut mieux regarder en soi et se taire.
O germinative lumière !
O fruit très pesant du soleil !
O mariage secret des identiques contraires !
O splendeur fructifiante de l'unique beauté !

0511'
Entre l'eau et le vin, il y a place pour le sang de la terre et entre la boue et le froment, il y a place pour le corps du soleil.

1430'
C'est l'agitation dans le monde qui fait l'enfer temporel, et c'est le repos en Dieu qui fait le ciel d'éternité.
<< Qui nous donnera le pain de la terre et du ciel? Qui nous donnera le vin de l'eau et du feu? Qui nous donnera le sang du vivant d'éternité?>>

Dans le Message, Dieu est : " Lui, le feu secret qui sucite les Univers, qui les entretient, et qui les consume. "

Cordialement,

C...a

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mini-conférence d'Alexandre LACHANCE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum