Les caissons de Dampierre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les caissons de Dampierre

Message  Charly Alverda le Dim 12 Déc 2010, 23:27

Cattiaux disait en se fendant la gueule : “Le père Noël, c’est le petit Jésus de l’année dernière”

Comme Fulcanelli Canseliet croyait vraiment au père Noêl, Pour ceux qui délirent sur les fameux caissons de Dampierre, les commentaires valent leur pesant de stibine arsenicale !

La plupart des demeures de la Renaissance grandes ou moyennes ont des caissons sculptés, j’en ai visité des dizaines en bord de Loire et j’avais l’intention d’écrire un p’tit truc sur le sujet des “pas sages” du Tout. je voulais souligner qu’à cette époque en France, milieu du XVIè siècle, les “emblèmes” à la mode depuis Alciat étaient néo-platoniciens, néo-pythagoriciens, mais encore fort peu alchimiques, il faudra encore attendre quelques décennies.

Mais les gens de Wiki ont bien fait leur boulot, je laisse donc à ceux qui ne connaissent pas l’article de Dampierre et celui sur les “emblemata” se se faire leur propre idée (et non leur opinion Sourire)

Je rappelle que Fulcanelli II, ouvre ses savants commentaires sur cette base délirante, eu égard à la symbolique des caissons :

“ On sait que l'alchimie est fondée sur les métamorphoses physiques opérées par l'esprit, dénomination donnée au dynamisme universel émané de la divinité, lequel entretient la vie et le mouvement, en provoque l'arrêt ou la mort, évolue la substance et s'affirme comme le seul animateur de tout ce qui est. Or, dans la notation alchimique, le signe de l'esprit ne diffère pas de la lettre H des Latins et de l'êta des Grecs. Nous donnerons plus loin, en étudiant l'un des caissons où ce caractère est figuré couronné (série vii, 2), quelques-unes de ses applications symboliques. Pour l'instant, il suffit de savoir que l'esprit, agent universel, constitue, dans la réalisation de I'Œuvre, la principale inconnue dont la détermination assure le plein succès. Mais celle-ci, dépassant les bornes de l'entendement humain, ne peut être acquise que par révélation divine. « Dieu, répètent les maîtres, donne la sagesse à qui il lui plaît et la transmet par l'Esprit-Saint, lumière du monde; c'est pourquoi la science est dite un Don de Dieu, autrefois réservée à ses ministres, d'où le nom d'Art sacerdotal qu'elle portait à l'origine. » Ajoutons qu'au moyen âge le Don de Dieu s'appliquait au Secretum secretorum, ce qui revient précisément au secret par excellence, celui de l'esprit universel.
Ainsi, le Donum Dei, connaissance révélée de la science du Grand-Œuvre, clef des matérialisations de l'esprit et de la lumière "Hxxx", apparaît incontestablement sous le monogramme du double D (Donum Dei) uni au signe de l'esprit (H), initiale grecque du soleil, père de la lumière, "Hxxx" On ne saurait mieux indiquer le caractère alchimique des figures de Dampierre, dont nous allons maintenant entreprendre l'étude.” (in, Les Demeures Philosophales)

C’est bien évidemment le “chiffre” de Henri II et celui de Diane qui est représenté !

En route pour Dampierre ! Il y a, par ailleurs, un site historique :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Château_de_Dampierre-sur-Boutonne

Et :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_d'emblèmes

P. S. (pas le Prieuré de Sion) : Vous connaissez ces “12 artistes contemporains” ? :

“ Ces jardins, recréés dans l'esprit Renaissance et en référence aux décors de la galerie, sont une réinterprétation par 12 artistes contemporains de 28 des 93 caissons. Ils se présentent comme un ensemble "mythologique et alchimique" de trois parcours initiatiques et un labyrinthe avec gloriettes, charmilles, buis, sculptures :

* Chemin des ténèbres étoilées (Persée), œuvre au noir
* Chemin de la Lune, centré sur la fontaine des dauphins (Diane/Artémis), œuvre au blanc
* Chemin du Soleil (Apollon/Phoebus), œuvre au rouge”

Cordialement,

C...a

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les caissons de Dampierre

Message  Henri Schersch le Mar 14 Déc 2010, 15:22

En complément, voici un site très bien détaillé sur les caissons alchimiques de la galerie haute du chateau : CheminCroisé La Rue de l'Alchimie ainsi que 2 vidéos trouvées sur youtube :

.......

Les caissons alchimiques de la galerie du château et un des caissons :

.......
avatar
Henri Schersch

Nombre de messages : 329
Age : 47
Date d'inscription : 21/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum