N'étant rien, il est tout.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

N'étant rien, il est tout.

Message  betov le Sam 12 Mar 2011, 12:52

Quelqu'un saurait-il d'où provient cette sentence:

"N'étant rien, il est tout"

Cette phrase, typique du Wu Wei, que j'ai lue, il y a une cinquantaine d'années, m'est revenue en mémoire, à la lecture de sa version de la galerie de Dampierre:

"En rien gist tout"

http://ora-et-labora.frenchboard.com/t383-les-caissons-de-dampierre#2489
http://hermetism.free.fr/Dampierre%20sur%20boutonne%2001.htm#51
http://hermetism.free.fr/Dampierre%20sur%20boutonne%2001.htm#51

Non seulement, la source d'où je pensait que provenait mon souvenir, le Tao Te King, ne contient pas cette phrase, mais une requête google reste totalement muette... ce qui est sans doute d'une amusante synchronicité, mais...

betov

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: N'étant rien, il est tout.

Message  Calcédoine le Sam 12 Mar 2011, 19:37

Bonjour betov, et bienvenue.
Merci de parcourir avec nous les sentiers de Grande Randonnée qui mèment à Soi-même.

Cette expression "N'étant rien, il est tout" m'était totalement inconnue jusqu'à ce jour.
Ma curiosité piquée, j'ai donc aussi fouillé pour trouver son origine. En vain. Pâle

Evidemment, on peut comprendre aisément son sens profond : tout qui parvient à faire totalement abstraction de toute illusion d'individualité fusionne avec l'Univers entier. Cela ressemble en effet à une pensée bouddhiste, ou extrême orientale.
Pourtant, puisque toutes les sagesses finissent par se rejoindre en ce point où tout l'ego est dissout, l'expression pourrait provenir de n'importe quelle autre voie de reliance.
Nous ne sommes donc pas plus avancés... Neutre

Calcédoine
Admin

Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: N'étant rien, il est tout.

Message  betov le Dim 13 Mar 2011, 10:06

Merci pour tes efforts, Calcédoine, et bonjour.

Boudhisme... je ne pense pas. La deuxième partie (il est tout) ne serait vraiment pas d'esprit boudhiste. Le boudhisme, c'est un peu comme une Alchimie qui se limiterait à la dissolution de notre premier or, sans entrer dans les détails techniques. Pour cette sentence, j'ai plutôt mémoire d'une provenance taoïste. Sans doute s'agit-il d'un ouvrage non répertorié sur internet (étonnant). La formule ne provient ni du Tao Te King ni du Yi King, tous deux largement présents sur le Web (vérifiés).

Bonne fin de semaine à tous.

betov

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: N'étant rien, il est tout.

Message  aliboron le Dim 13 Mar 2011, 19:51

Bonjour Betov et bienvenue,

Emoustillée par l'énigme, j'ai cherché mais pas trouvé.
Par contre, contrairement à Calcédoine et toi, cette sentence ne me parait pas "parfumée" Wu Wei ou bouddhisme; ce jeu entre Rien et Tout est beaucoup plus connoté apophatisme chrétien. D'Eckhart à Boehme, cette pirouette a été très utilisée...
Des fois que ça puisse t'aider dans tes recherches.

Cordialement
aliboron

aliboron

Nombre de messages : 208
Age : 59
Date d'inscription : 15/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: N'étant rien, il est tout.

Message  Leo Groen le Dim 13 Mar 2011, 20:58

On pourrait assimiler à "les premiers seront les derniers et les derniers les premiers...", parole de Jésus.
"N'étant rien" pourrait prendre dans notre cas le sens de "la matière première est vile et ne vaut rien".
"Il est tout" devient "pierre philosophale car elle est le bien précieux que seuls quelques initiés peuvent atteindre".
Mais bon je peux me tromper.

Leo Groen

Nombre de messages : 12
Age : 51
Date d'inscription : 14/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: N'étant rien, il est tout.

Message  Bertrand le Dim 13 Mar 2011, 22:07

Bonsoir,

en fait Google est plus bavard avec la recherche en CheminCroisé anglais ou en mettant CheminCroisé "n'étant rien je suis tout" (ou CheminCroisé in english), on tombe sur quelques sites éveillistes, bouddhistes ou bouddhistisants, mais sans citer de sources précises pour ce que j'ai survolé. Ça peut aussi sortir d'un commentaire sur la Bahavad-Gîtâ, why not ? Ça ne sent pas particulièrement le taoïsme comme souligne Aliboro, mais once again pourquoi pas ?

Bertrand

Bertrand

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 25/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: N'étant rien, il est tout.

Message  betov le Lun 14 Mar 2011, 08:52

J'ai également posé la question sur un site taoïste sans le succès espéré.

http://taoteking.unlimitedforum.com/

Merci à tous pour votre attention. Je suppose que quand je serais rien... je saurais tout, y compris les provenances. Cool

betov

Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 07/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: N'étant rien, il est tout.

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 09:50


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum