Jean-Claude Flornoy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jean-Claude Flornoy

Message  Chèvre le Jeu 16 Juin 2011, 17:41

Jean-Claude Flornoy a tiré sa révérence le 24 mai 2011.

Parmi ses oeuvres majeures, on comptera certainement les 'restaurations' des tarots de Jean Dodal et de Noblet.



Qu’on partage ses vues ou pas, on ne peut que le remercier pour avoir largement contribué à faire connaître les tarots de Dodal, Noblet, et Viéville. Ses ‘restaurations’ ne sont pas des fac-similés (et je crois qu’il est important de les prendre pour cela : un ‘regard’ sur ces tarots authentiques), mais ils ont souvent une étrange beauté, et parfois une magie bien à eux.

Quelques liens pour s'en rendre compte :

Dodal : http://letarot.com/jean-dodal/index.html

Noblet : http://letarot.com/jean-noblet/index.html

Viéville : http://letarot.com/jacques-vieville/index.html

Grâce à lui, beaucoup d'amateurs de Tarot peuvent utiliser dans leur intégralité les très beaux jeux de Dodal et de Noblet. Jean Noblet dont il avait ainsi restauré l'arcane XIII :


Chèvre

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Claude Flornoy

Message  Calcédoine le Jeu 16 Juin 2011, 18:02

Eh oui. Tout passe...
Je n'ai appris son décès que tout récemment, assez tardivement.

Pour ma part, je n'ai eu que quelques brefs contacts avec lui. A cette occasion, il nous avait autorisé à poster sur notre forum les reproductions de ses oeuvres.

Les décès sont certes dans l'ordre naturel des choses, mais je regrette son départ prématuré. J'avais l'espoir qu'il puisse un jour mener à bien une complète restauration de la version du tarot de Jacques Vieville...
Il en a été décidé autrement; à nous de l'accepter.


Calcédoine
Admin

Nombre de messages : 325
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Claude Flornoy

Message  Chèvre le Jeu 16 Juin 2011, 19:55

"à nous de l'accepter" ... C'est bien dit.

Extrait du site de J.-C. Flornoy, à cette adresse cette image :


Les 3 premières (Viéville, Noblet et Dodal) sont issues de son travail de restauration. La dernière (en tout cas tirée du Conver) peut-être aussi, je ne sais pas (Bertrand ou Charly ou Logos doivent savoir).

Le texte de cette page, consacrée donc à la Maison-Dieu, se terminait ainsi :

Chez Viéville :

Le troupeau de chèvres et de moutons est la représentation traditionnelle chez le peuple du roman et les imagiers des cathédrales, des vies dites antérieures. L’arbre est la désignation imagée de la croissance, de l’expansion de la conscience, et le luminaire, le lieu de conscience de l’illumination

Et les autres tarots de Marseille?

La tour représente la forteresse de l’égo, la couronne ouverte, le fait que le mental lâche prise, et la flamme ascendante vers un luminaire, la capacité de l’individuation à entrer en fusion avec le divin. Nous sommes dans l’immanence platonicienne en opposition avec Conver qui présente la transcendance aristotélicienne avec une flamme descendante! Conver a néanmoins conservé dans son trait pour le luminaire les trois cercles traditionnels qui sont : abred, keugant et gwenwed. Le cercle extérieur dans lequel rien n’existe, le cercle médian de l’incarnation et le cercle de la lumière blanche de l’illumination.

Avec l’arcane XVI La Maison Dieu, nous sommes dans la représentation traditionnelle de l’expérience de l’illumination. C’est le lieu de conscience de la fusion avec le divin. Le message de ces vieux tarots est donc simple : chacun d’entre nous peut, sur ses propres forces, et sans aucune intervention extérieure de quelque nature que ce soit, entrer dans l’état de conscience ou il est illuminé par la blanche lumière de ce qui sera nommé, par les amateurs de religieux, le divin.

L’ordre des chevaliers teutoniques se simplifiait la vie en ayant comme devise, quelque peu abrupte :

"Si tu ne meurs pas avant de mourir, tu mourras en mourant"


Voilà : la maison, c’est le lieu dans lequel la conscience réside, et Dieu … sans commentaires.

Chèvre

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Claude Flornoy

Message  Charly Alverda le Jeu 16 Juin 2011, 23:43

Bonsoir,

Désolé, pour la carte du Conver, je ne saurais me prononcer.

“Voilà : la maison, c’est le lieu dans lequel la conscience réside, et Dieu … sans commentaires.”

Hé ! Hé ! Dans les (mauvaises) traductions hébraïques de la Bible, là où l’on croit voir un “temple” (parce que le mot équivalent apparaîtra plus tard dans le texte) il y a écrit simplement Ha Baith : la maison et la valeur numérique de ce mot est : 412, ensuite comme dans Ezechiel par exemple, au fil du texte le mot sanctuaire apparaît pour désigner le lieu de la divinité et ce lieu se dit Mikdash et la valeur de ce mot est 444. La différence entre la valeur numérique de la maison et celle du sanctuaire est donc de 32, valeur du mot Leb, le coeur.
(selon l’abbé Nicolas Boon)

La conscience réside bien dans le coeur et non dans la tête !

Cordialement,

C...a

Charly Alverda

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 02/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jean-Claude Flornoy

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 09:49


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum