Alain Bashung

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alain Bashung

Message  Chèvre le Dim 13 Nov 2011, 12:42

On l'a appelé "le poète du Rock"...



Faites Monter

Dans ma cornue
J'y ai versé
Six gouttes de ciguë
Un peu d'espoir
Ça d'épaisseur
Et j'ai touillé

Du fond de ma boutique
Monte un cantique
Un hymne à l'amour aurifère
Ebullition
Réaction

Faites monter l'arsenic
Faites monter le mercure
Faites monter l'aventure
Au-dessus de la ceinture
Et les pépites
Jetez-les aux ordures

Dans ma cornue
J'y ai versé
Une pincée d'orgueil
Mal placé
Un peu de gâchis
En souvenir de ton corps

Dans ma cornue
J'y ai coulé
Une poignée d'orages
Dans ma cornue
J'y suis tombé
Quelle autre solution
Que de se dissoudre

Faites monter l'arsenic
Faites monter le mercure
Faites monter l'aventure
Au-dessus de la ceinture
Et les pépites
Jetez-les aux ordures

Dans les faubourgs
Je décante
Le soir à la lune montante
Au matin je reprends connaissance
Ebullition
Réaction

Faites monter l'adrénaline
Faites monter le mercure
Faites monter l'aventure
Au-dessus de la ceinture
Et les pépites
Jetez-les aux ordures

Faites monter
Faites monter

Faites monter l'adrénaline
Faites monter le mercure
Faites monter l'aventure
Au-dessus de la ceinture

Faites monter
Faites monter
avatar
Chèvre

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Bashung

Message  Chèvre le Dim 13 Nov 2011, 12:58

j'en démords pas...



J'passe pour une caravane

Je passe pour une caravane
Pour un chien qui n'en démord pas
Le labyrinthe
Conduit l'homme mobile
A des étreintes
Loin du réconfort

Je passe de sas en sas
Et mes visites s'espacent
Des ombres s'échinent
A me chercher des noises

Le plus clair de mon temps
Dans ma chambre noire
De l'étuve au blizzard
Des coups de latte
Un baiser
Des coups de latte
Un baiser
Des coups de latte
Un baiser

Je passe sous silence mes avatars
Je passe sur tes frasques
M'obnubiler ? Pourquoi ?
Pour un vasistas
Loin du réconfort

Je passe de sas en sas
Et mes visites s'espacent
Mes élans me courent et m'entraînent
Vers d'autres riveraines
Vers la grande inconnue
Loin du réconfort

Je passe de sas en sas
Et tes visites s'espacent
Des ombres s'échinent
A me chercher des noises

Le plus clair de mon temps
Dans ma chambre noire
De l'étuve au blizzard
Des coups de latte
Un baiser
Des coups de latte
Un baiser
avatar
Chèvre

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Bashung

Message  Laposse le Dim 13 Nov 2011, 14:24

Bonjour Chèvre,

J'aime bien la deuxième ("J'passe pour une caravane"), à cause de son style "Country-rock".
Guitare
La première ("Faites monter") est assez spéciale : elle semble évoquer l'alchimie...
Probablement par la voie heavy-métallique ?
Guitare
avatar
Laposse

Nombre de messages : 242
Age : 47
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Bashung

Message  Chèvre le Lun 21 Nov 2011, 11:15

Laposse a écrit:Probablement par la voie heavy-métallique ?
Très heureux Ah oui, en effet !!

Art-scénique ou Heavy metal, en tout cas musicalement c'est du lourd. Sans le comparer à un guide spirituel, cela n'empêche pas d'être sensible à ses thématiques, voire de frétiller des moustaches à ses hypothétiques "aperçus"...

Car si on admet que même le dernier des couillons est capable d'illumination, ou à plus forte raison de choper un petit avant-goût du grand Tout (ça s'appelle la Grâce, et il parait qu'elle ne rend de compte à personne), on ne voit pas ce qui empêcherait le plus grand chanteur français des 30 dernières années d'en être privé... Mais à chacun d'en décider pour lui-même.

Tiens, prenons quelques paroles de son album "L'Imprudence" :
Un jour j'irai vers l'irréel
Tester le matériel
Voir à quoi s'adonne
La madone



... ça ne chatouille-t-il pas les neurones? En prime, une musique inouïe...



Continents à la dérive
Qui m'aime me suive
Gouffres avides
Tendez-moi la main

Rêves et ravins
Règlent nos moulins
Calent nos chagrins

Le temps écrit sa musique
Sur des portées disparues
Et l'orchestre aura beau faire pénitence

Un jour j'irai vers l'irréel
Tester le matériel
Voir à quoi s'adonne
La madone

Un jour j'irai vers une ombrelle
Y seras-tu
Y seras-tu
Y seras-tu

Continents à la dérive
Une vague idée me guide
C'est l'heure où je me glisse
Dans les interstices
À l'article de l'amour
Je redeviendrai l'enfant terrible
Que tu aimais

Un jour j'irai vers l'irréel
Un jour j'irai vers une ombrelle
Y seras-tu
Y seras-tu
Y seras-tu
Y seras-tu
Y seras-tu
avatar
Chèvre

Nombre de messages : 350
Date d'inscription : 06/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Bashung

Message  i maestri cantori le Jeu 23 Fév 2012, 21:48

Alain Bashung m'apparaît aussi comme un chanteur inspiré spirituellement.
Les arrangements de ses derniers albums sont de toutes beauté. Sourire

avatar
i maestri cantori

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alain Bashung

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum