La cheminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La cheminée

Message  Montaléchel le Mar 20 Déc 2011, 22:58

A l'époque du chauffage électrique, plusieurs de nos jeunes lecteurs pourraient méconnaître que nos ancêtres se chauffaient non pas avec des convecteurs à gaz, ni même avec des poêles à charbon, mais avec un âtre : un endroit où l'on brûlait des bûches en bois, ce qui réchauffait la pièce (qui devait avoir un plafond haut afin que les occupants ne suffoquent pas), et les gaz âcres et la fumée étaient évacués par un conduit vertical débouchant sur l'extérieur : la cheminée.

La cheminée est directement en étroite connexion avec l'âtre, le foyer. Le foyer, c'est "chez soi", c'est la famille la plus proche, l'endroit où l'on vit en privé, où l'on se réfugie face aux intempéries ou à l'adversité, le lieu où l'on est bien, où l'on peut trouver la paix, la tranquillité, le repos, la sérénité. Il symbolise aussi le lien social, l'endroit auprès duquel on se retrouve réunis. Le foyer est la source de la vie, car non seulement il produit la chaleur, mais aussi il éclaire, et permet de cuire des aliments. Le foyer symbolise donc tout naturellement la chaleur de la vie intérieure, l'âme, le Soi. La cheminée est le conduit de communication entre l'intérieur le plus profond (le foyer) et le monde extérieur. Mais pas n'importe quel monde extérieur : le monde céleste ! La cheminée n'est pas une simple porte comme celle qui donne accès à la rue ou au jardin ; elle est un chemin vertical conduisant au ciel.

La similitude entre les mots "cheminée", "chemin", "cheminement", vous aura certainement sauté aux yeux. La cheminée symbolise le passage entre deux mondes et le moyen de passer de l'un à l'autre. Le cheminement initiatique qui est sous-jacent au symbole offert par la cheminée s'accompagne évidemment d'une apparente impossibilité : comment passer par un conduit si étroit ?

Pourtant, on raconte que Saint Nicolas et le Père Noël utilisent volontiers ce passage pour descendre du ciel et apporter dans le foyer la joie, les cadeaux, la féerie. Les fées, justement, sont parfois réputées pour utiliser les cheminées comme passage discret afin de venir veiller sur les petits enfants dont elles sont les marraines éthérées. Ethérées et vaporeuses comme peut l'être la fumée émanant de l'âtre, de l'être. CheminCroisé Saint Nicolas, toujours vivant "dans le ciel" a néanmoins abandonné son enveloppe charnelle depuis l'an 345; c'est donc plus un esprit qu'un être de cher, indiquant ainsi que la cheminée symbolise un chemin destiné à l'âme. En Egypte ancienne, certains spécialistes laissent entendre que les conduits découverts partant des deux chambres connues à l'intérieur de la grande pyramide (dite "de Chéops"), située sur le plateau rocheux de Gizeh, proche du Caire, étaient destinés à guider les âmes des pharaons défunts dans une direction céleste particulière : l'étoile Sirius (Sothis).

La cheminée semble donc, depuis une très lointaine antiquité, symboliser un canal destiné à guider l'âme dans son cheminement vers le ciel.

La cheminée n'est pas sans rapport avec d'autres "portes" attribuées à la possibilité offerte à l'âme de communiquer avec "l'autre monde" : la fontanelle (espace entre les plaques de la boîte crânienne, qui ne se soudent vraiment qu'à l'enfance), et la moelle épinière (contenue dans un "tube" constitué par les vertèbres creuses, et qui – selon les philosophies orientales – permet la circulation de la kundalini). La cheminée s'apparente aussi au symbole de l'axe du monde (axis mvndi, qui n'est pas l'axe géographiquement défini par la rotation terrestre, mais un "canal" le long duquel descendent les influx célestes et par lequel s'élèvent les âmes de la terre.

Dans les anciennes légendes, il se raconte que les sorcières utilisaient les cheminées pour se rendre à leurs sabbats. De nos jours, parmi nos contes modernes, Harry Potter (Henri-le-pottier) ne doit-il pas lui aussi apprendre à employer la "poudre de cheminette" pour utiliser le réseau virtuel de cheminées reliant divers endroits de son univers de sorciers ? Ce symbole n'est pas mort…
avatar
Montaléchel

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 25/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cheminée

Message  Henri Schersch le Mer 21 Déc 2011, 13:00

Bonjour. N'oublions pas non plus les @ cheminées de fée (aussi appelées selon les régions : demoiselles coiffées, pyramides ou hoodoo) qui sont des colonnes naturelles faites de roches friables, le plus souvent sédimentaires, et dont le sommet est constitué d'une roche plus résistante aux effets de l'érosion. Ces formes parfois étranges, présentes un peu partout sur la planète, sont à l'origine de nombreuses croyances ou légendes.

Exemple : cheminées de fée en Cappadoce.




Les cheminées peuvent également être les symboles de l'ère industrielle.
Voici à titre d'exemples :

la cheminée de l’usine de Pierrelaye considérée comme véritable monument historique et symbolique.



et cheminées d'usine.


avatar
Henri Schersch

Nombre de messages : 329
Age : 47
Date d'inscription : 21/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cheminée

Message  Garfield le Mer 21 Déc 2011, 18:53

Un bel exemple du monde magique auquel il est possible d'accéder via les cheminées :


Extrait de Mary Poppins : Chem Cheminée (Chim Chim me r'ee)
avatar
Garfield

Nombre de messages : 176
Age : 36
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La cheminée

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum