Hazrat Inayat Khan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hazrat Inayat Khan

Message  Aube-Aurore le Mar 06 Mar 2012, 15:25

Bonjour à tous ! Ensoleillé

@ Hazrat Inayat Khan, né à Baroda le 5 juillet 1882 et mort à Delhi le 5 février 1927, est le fondateur du « soufisme universel », un mouvement spirituel basé sur l'unité de tous les peuples et de toutes les religions. Il fut également compositeur, chanteur et joueur de vînâ à la cour des maharajas et fut l'auteur de nombreux ouvrages sur la mystique soufie des sons et de la voix. Une de ses citations célèbres : « Celui qui connaît le secret du son touche au mystère de l’univers entier ».


Soufisme vient du mot arabe "safa" qui désigne un processus de purification. Le Soufisme est le processus qui rend la vie naturelle. Ce processus peut être appelé : religion, philosophie, science ou mysticisme.

Nous trouvons une définition du soufisme sur le site très complet @ Soufi Inayat Khan

En voici un court extrait :

En un mot, Soufisme veut dire connaître son être véritable, connaître le but de la vie et savoir comment accomplir ce but. Bien des gens disent sous le coup de la déception : "je ne réussirai peut-être jamais dans ma vie", ignorant ainsi le fait que l'homme soit né pour faire ce qu'il désire profondément faire. La réussite est naturelle, l'échec n'est pas naturel. Si l'homme est lui-même, le monde entier est sien. S'il n'est pas lui-même, alors même ce qu'il est ne lui appartient pas. Alors, il ne sait pas ce qu'il est, où il est, ni pourquoi il est ici sur terre. Pour lui-même et pour les autres, il est alors moins utile qu'une pierre.

Le soufisme universel est un soufisme qui ne s'attache pas exclusivement au côté mystique du développement de l'homme. Son enseignement est respectueux de toutes les opinions et appartenances religieuses, certes, mais il tend à développer, chez ceux qui s'y attachent, la religion du cœur. Celle-ci consiste à "voir Dieu dans le cœur de l'homme", dans son propre cœur et dans celui des autres. Respecter et comprendre le sentiment d'un autre en est donc le premier pas. (source : @ http://www.soufi-inayat-khan.org/present/original.htm )
J'ai également trouvé une courte biographie de ce personnage sur youtube uniquement en anglais :

avatar
Aube-Aurore

Nombre de messages : 238
Age : 37
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hazrat Inayat Khan

Message  i maestri cantori le Ven 30 Mar 2012, 12:42

Et voici une autre vidéo de Faiz Ali Faiz. Ce chanteur de qawali (soufi du Pakistan), digne successeur de l'ambassadeur du Qawali dans le monde : Nusrat Fatet Ali Kahn



Un chant d'exaltation, d'adoration, une transe mystique.
à 8:10 il se passe quelque chose d'extraordinaire. Vous aurez du mal à ne pas décoller. Un moment d'exaltation et de manifestation de la Puissance Divine par la musique.
avatar
i maestri cantori

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hazrat Inayat Khan

Message  Aube-Aurore le Ven 30 Mar 2012, 14:44

Bonjour ! Ensoleillé

Oui, je confirme : juste un peu après 8 minutes et 10 secondes, il se passe quelque chose, que j'ai ressenti comme partant du bas de la colonne vertébrale et montant en un temps très bref jusqu'à la base du cou. Une sorte de frisson très agréable.

Amitiés. Fleur
avatar
Aube-Aurore

Nombre de messages : 238
Age : 37
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hazrat Inayat Khan

Message  Laposse le Dim 01 Avr 2012, 13:24

Désolé, i maestri cantori, Pâle mais en sautant à la 8ème minute de la vidéo de Faiz Ali Faiz,

je n'ai rien vu d'autre qu'un type qui braille une harangue Furax ,

et je n'ai rien ressenti du tout. Pas question
avatar
Laposse

Nombre de messages : 242
Age : 47
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hazrat Inayat Khan

Message  Aube-Aurore le Dim 01 Avr 2012, 13:39

Bonjour Laposse ! Ensoleillé

Peut-être n'aurais-tu pas dû "sauter" d'emblée à la 8ème minute, mais laisser se dérouler la vidéo depuis le début, à son rythme crescendo, et te laisser porter par elle.

Ne pas chercher à comprendre les paroles, prononcées dans une langue qui m'est très étrangère, dont les syllabes ne sont pas porteuses de signification (pour moi).

Ne pas écouter la musique, mais la vivre.

Je suis incapable de dire si le texte du chanteur est une harangue syndicale, un psaume ou un discours politique. Là n'est pas l'important. Ce que nous présente i maestri cantori, c'est une technique d'utilisation du son qui est une force agissante. Ce ne sont pas les mots qui importent, mais les sons. Et ces sons m'ont fait vibrer. Et pas par auto-suggestion.

Dans un certain sens, tu n'as pourtant pas tort d'évoquer une harangue, parce que je me remémore des vidéos de discours d'Adolf Hitler où les foules entraient comme en transe. Le risque existe : celui qui maîtrise les techniques du son peut manipuler une foule et la diriger, vers le bien comme vers le mal.

La technique est neutre. Le son est une force. L'utilisation qui en est faite dépend de la pureté d'intention de celui qui s'en sert.

Amitiés. Fleur
avatar
Aube-Aurore

Nombre de messages : 238
Age : 37
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hazrat Inayat Khan

Message  i maestri cantori le Dim 01 Avr 2012, 20:10

Je suis bien content de partager ce sentiment avec toi, Aube Aurore.
Laposse, je comprends ta réaction. C'est très loin de notre culture.

Je pense qu'il s'agit d'une exaltation sur un Saint, "Ali", il me semble avoir entendu son nom plusieurs fois dans la vidéo.
Il est clair que le chanteur est à un moment donné traversé par une forte énergie et que simultanément, l'assemblée est propulsée à son niveau d'exaltation, ce que je ressens aussi, comme Aube-Aurore sur la vidéo.
Exaltation n'est pas forcement état de Grâce, mais j'imagine que pour ces fervents croyants, c'est une autoroute vers un état de communion, qui ne serait peut être pas accessible autrement à autant de personnes.

Il y a aussi la présence de ce vénérable vieillard qui reçoit des pluies de billets, et quelque chose me dit qu'il n'est pas étranger à l'exaltation progressive du chanteur.


avatar
i maestri cantori

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hazrat Inayat Khan

Message  Abbé+Pierre le Dim 01 Avr 2012, 21:37

Bonjour à tous.
i maestri cantori a écrit:Laposse, je comprends ta réaction. C'est très loin de notre culture.
Dans cette vidéo-là, oui, c'est très loin de notre culture.
Par contre, au sujet de l'utilisation des sons, le principe est universel.
J'ai déjà ressenti une exaltation similaire à l'écoute de chants grégoriens, ou de CheminCroisé sublimes chants slavons, quoique rarement parce que la plupart du temps le nombre de choriste ne permet pas une puissance sonore adéquate, ou le lieu est inadapté à la création d'harmoniques.

Certaines exaltations similaires peuvent être ressenties dans les stades sportifs (clameurs massives), lors de charges guerrières (au cinéma), ou dans des festivals de musique où se produisent des vedettes devant une foule. Cette exaltation est recherchée par pas mal de gens, c'est cela qui les pousse à s'assembler dans de pareilles situations. Mais si cette exaltation est un phénomène conduisant à la transe, parfois à l'évanouissement ou la pâmoison, est-ce bien là la manifestation de la spiritualité ? N'est-ce pas plutôt une recherche de sensations exceptionnelles ? N'est-ce pas un "gadget" psychédélique, au même titre que le LSD ? Est-ce bien là l'essence du soufisme prôné par Hazrat Inayat Khan ?

Je ne trancherai pas ; à chacun son expérience. Une chose est certaine : il y a une convergence entre l'expérience décrite ici et la citation attribuée à Hazrat Inayat Khan : « Celui qui connaît le secret du son touche au mystère de l’univers entier ».
Guitare
avatar
Abbé+Pierre

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 09/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hazrat Inayat Khan

Message  i maestri cantori le Lun 02 Avr 2012, 09:02

Abbé+Pierre.

Quand on lit des ouvrages d'ésotérisme, nous voyons qu'un tel s'adresse à l'intellect, qu'un autre s'adresse au coeur, un autre à l'inconscient, un autre travaille sur les habitudes par la répétition, etc. Autant de styles différents.

Vous aurez noté la différence de style entre un prêtre catholique français et un prédicateur évangéliste protestant américain.

Nous avons une superposition de corps de plus en plus subtils. Si la musique peut travailler sur ces corps subtils, elle doit s'adapter à leur caractéristiques.
Ainsi, le corps émotionnel a besoin d'émotions fortes pour remettre en fonction certains courants cristallisés. Le corps vital ou éthérique, ou corps de Vie, a besoin de répétition pour se construire. La musique qui construit l'intellect n'est pas celle qui nourrit le coeur. L'âme demande aussi une musique appropriée lui fournissant les ailes à son envol.
Certains compositeurs réunissent tous ces critères. Mais on ne peut pas réunir tout les critères et être aussi efficace sur un point particulier qu'avec une musique qui correspond parfaitement au point particulier en question.

Un exemple : vous pouvez vivre des choses extraordinaires avec l'Agnus Dei de Bach, mais si votre développement spirituel demande une participation du corps physique à votre spiritualité, cette musique ne sera pas assez adaptée à votre besoin. Une musique spirituelle qui vous donnera une envie irrésistible de danser sera plus adaptée.
Les corps célestes ne dansent-ils pas dans le ciel ? Qui peut dire qu'il vaut mieux "l'agnus Dei de Bach" à une musique de derviches tourneurs ?

Chacun son développement spirituel, chacun ses besoins spirituels, et chaque courant musical est sacré car en ce sens il est une aide spirituelle pour chacun d'entre nous. Et celui qui aime la musique trouvera dans cette diversité autant de moyens de communication avec le Divin.
avatar
i maestri cantori

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hazrat Inayat Khan

Message  Abbé+Pierre le Lun 02 Avr 2012, 18:22

Très juste, i maestri cantori.
Voilà qui est bien parlé, et ouvre à plein de potentialités.
avatar
Abbé+Pierre

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 09/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hazrat Inayat Khan

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum