Alphabet Watan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alphabet Watan

Message  Gamaioun le Dim 11 Mar 2012, 04:00

Bonsoir,

Sur incitation de Calcédoine dans le fil CheminCroisé L'Analogie pour les Nuls (et les chèvres), et suite à mon insistance trépignante Bondissant je vous livre ici ce sujet.

Le coin "Découvertes" me semble le plus approprié (ou le moins inapproprié) pour aborder le "fameux alphabet Watan" que j'ai découvert, donc, lors d'un passage par la bibliothèque numérisée du Kolob Order – vous savez, ce site Mormon, assez étrange mais aussi très riche. Leurs ouvrages ne sont pas accessibles en permanence et sont assez souvent renouvelés, c'est pourquoi je préfère ne pas mettre ici un lien qui serait vite rompu.

Il apparaît dans l'Archéomètre (voir CheminCroisé dans ce même fil sur l'Analogie) et ressemble à ça :


Alphabet Watan et la double transcription


Si l'on suit les explications de « T. » (dans la revue La Gnose, dirigée par Palingenius, alias R. Guénon), les choses sont assez claires : l'alphabet Watan fut transmis à l'Égypte et à l'Inde (et surement aussi à la Chaldée qui est entre les deux). De cet alphabet, dériva, entre autres, l'écriture égyptienne. Malgré tout, certains prêtres du pays avaient dû le conserver dans sa « pureté originelle » et cela permit à Moïse d'en hériter et d'en former l'alphabet hébreu primitif. Ce serait ni plus ni moins que l'alphabet primitif des Atlantes Choqué !

Ce qui me perturbe grandement c'est l'anachronisme manifeste ! Et puis surtout, les hiéroglyphes égyptiens sont de nature idéographiques (comme les smileys : une image = une idée), l'hébreu est phonographique (un phonème = une lettre ; c'est une convention : pour former une idée, on doit associer les sons), ce sont les deux principaux systèmes d'écriture et ils n'ont rien en commun.

Rappel historique : l'écriture apparaît simultanément en Egypte et en Chaldée (v. -3200) et probablement un peu plus tard en Inde (v. -2500). Le peuple juif était présent en Egypte à partir de -650 (cf. le Livre de l'Exode), soit 2500 ans après les premiers hiéroglyphes!!! Qui plus est, les occupants de l'Egypte à cette période étaient grecs, puis romains. Je vois donc difficilement comment les hiéroglyphes pourraient avoir influencé l'écriture hébraïque, qui effectivement s'est développée selon sa tradition propre.
L'alphabet hébreu, on le sait, vient plutôt de l'alphabet ougaritique (civilisation mésopotamienne).
Je ne nie pas les influences réciproques qu'ont pu avoir ces différentes formes d'écriture antique, mais il me semble que l'article de La Gnose (que je n'ai pas encore lu) est quelque peu imprécis. A la décharge des guénoniens et de Guénon, qui n'avait que 23 ans lorsqu'il a publié cet article : beaucoup de récentes découvertes ont mis en lumière des filiations linguistiques qui étaient probablement encore obscures au début du XXe s...
(ceci est un commentaire que j'ai posté sur le blog : @ http://citadelleinterieure.over-blog.com/article-rda-27-une-source-meconnue-de-l-archeometre-abul-hawl-51561646-comments.html#anchorComment, resté sans réponse à ce jour)

Mais tout ça ne nous dit pas quelle est l'origine de l'alphabet Watan... On dirait que les seuls à l'évoquer soient Guénon et juste avant lui Saint-Yves d'Alveydre, ce qui m'inclinerait à penser que ce serait... une invention récente !? Mais alors, dans quel but ?

Le voici tel qu'il apparaît (un peu plus détaillé) dans l'ouvrage de Saint-Yves, L'Archéomètre (disponible sur Gallica) :

et où il dit [Saint-Yves] qu'il le tient lui-même d'éminents Brahmanes. Il s'agirait d'un "prototype" de 22 lettres d'origine aryenne.
Il se distingue des autres dits sémitiques en ce que ses lettres sont morphologiques, c'est-à-dire parlant exactement par leurs formes, ce qui en fait un type absolument unique. De plus, une étude attentive m'a fait découvrir que ces mêmes lettres sont les prototypes des signes zodiacaux et planétaires.
Les Brahmes nomment cet alphabet Vattan ; et il semble remonter à la première race humaine, car, par ces cinq formes mères rigoureusement géométriques, il se signe de lui-même Adam, Eve et Adamah.
Moïse semble le désigner dans le verset 19 du chapitre II de son Sepher Barashith. De plus, cet alphabet s'écrit de bas en haut, et ses lettres se groupent de manière à former des images morphologiques ou parlantes. (…) Ils l'écrivent aussi de gauche à droite, comme le sanscrit, donc à l'européenne.
Bon, à la lecture de ce passage, le lien avec les hiéroglyphes égyptiens n'est pas du tout établi. La suite est fort intéressante, mais on peut déjà laisser décanter l'idée qu'il existerait peut-être un alphabet primordial, donc une langue primordiale et qu'elle serait encore enseignée quelque part en Inde, non ?

Merci de vos lanternes.
avatar
Gamaioun

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alphabet Watan

Message  Montaléchel le Dim 11 Mar 2012, 10:26

Bonjour Gamaioun,

Je pense que tu confonds avec le mandarin (écriture chinoise) lorsque tu écris :
les hiéroglyphes égyptiens sont de nature idéographiques (comme les smileys : une image = une idée), l'hébreu est phonographique (un phonème = une lettre ; c'est une convention : pour former une idée, on doit associer les sons), ce sont les deux principaux systèmes d'écriture et ils n'ont rien en commun.
La trouvaille géniale de @ Jean-François Champollion (1790-1832) a été précisément d'identifier les correspondances entre un dessin et un son dans l'écriture hiéroglyphique égyptienne, comme nous le rappelle Wikipedia (@ ici), et aussi ce remarquable site spécialisé dans ce domaine particulier (@ www.egyptos.net) :
Même si la dimension artistique était aussi recherchée par les anciens égyptiens, elle n’était pas la seule. Il fallut ainsi attendre les années 1810 pour que Champollion parvienne à déchiffrer la mystérieuse écriture. Son génie a été de comprendre que les symboles représentaient non seulement des mots, des idées mais aussi des sons !
Il est même possible, par jeu, d'obtenir la transposition phonétique d'un nom en hiéroglyphes de l'époque ptolémaïque (les noms propres s'écrivaient dans des cartouches) :
@ http://www.egyptos.net/egyptos/hieroglyphes/nom-en-hieroglyphes.php .

Par exemple, voici comment se serait écrit GAMAIOUN en ces temps-là :

La langue d'Egypte ancienne représente à la fois un concept et un son. Il en va de même avec l'hébreu biblique, qui n'est pas que phonographique, mais aussi idéographique, et aussi numérique. Par exemple, la lettre hébraïque "beth" représente à la fois le son "B" (ou "V") et une "maison" et le nombre 2; la lettre "guimel" représente à la fois le son "G" et le chameau qui se relève et la valeur numérique "3". J'élude bien sûr le cas particulier de la première lettre "aleph".

Par ailleurs, lorsque tu indiques la date de -650 pour la présence des Hébreux en Egypte, il faut savoir que les experts montrent quelques désaccords quant à la chronologie. Je n'ai pas creusé ce sujet, mais cette date correspond à l'hypothèse d'un "cycle court"; le "cycle long" situerait cet événement environ trois siècles plus tôt. Je ne m'avancerai pas plus loin sur ce terrain glissant où bataillent les experts.

Quant au sens général de ton post, Gamaioun, bien que je n'aie jamais rien lu au sujet de cet alphabet Vatan, ou Watan, je suis globalement favorable à l'idée d'un alphabet primordial unique préexistant à tous ceux dont l'histoire officielle a gardé la trace. Quant à savoir où cet alphabet et la langue qu'il retranscrit sont (seraient) encore enseignés, là, je trépigne aussi de le découvrir !
Bondissant

Il se pourrait que cette langue primordiale ait été "sacrée", dans la mesure où elle matérialisait des archétypes, des concepts généraux qui établissaient un lien entre le divin et l'humain, entre le symbole et le manifesté, entre l'idéel et le concrétisé, s'adressant à la fois au cerveau gauche et au cerveau droit.


avatar
Montaléchel

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 25/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alphabet Watan

Message  Gamaioun le Dim 11 Mar 2012, 19:25

Bonjour Montaléchel,

Le Mandarin ... eh bien, je ne connais pas. Dans le peu de doc que j'ai pu trouver sur l'alphabet Watan, certains rapprochent l'Hébreu de l'Egyptien antique et c'est cela que je conteste, sans vouloir provoquer de polémique d'ailleurs.

Les hiéroglyphes sont idéographiques à la base, je maintiens, mais pas seulement, c'est vrai. C'est un système qui a eu le temps d'évoluer sur plus de 2000 ans ! Les phonogrammes sont venus en renfort des idéogrammes, mais étaient peu usités par les scribes de l'époque classique.
( @ http://classes.bnf.fr/ecritures/arret/lecriture/systemes/04.htm ).
Le système que tu décris est tardif et a été adopté par les grecs (et les touristes Tire-langue (1) ) c'est d'ailleurs de cette époque que date la pierre de Rosette sur laquelle coexistent 3 écritures : le grec, les hiéroglyphes et le démotique (hiéroglyphes 'cursifs').

Pour le sujet qui nous préoccupe, j'essaie de remonter à la source et de vous faire part de mon cheminement (puisque le but est aussi important que le chemin parcouru) en faisant attention à ne pas éluder certains détails qui pourraient s'avérer déterminants. Pour le moment, l'ouvrage de Saint-Yves est la plus ancienne source qui fait mention de cet alphabet et je me dis qu'il faudrait peut-être creuser la piste indienne puisque c'est de Brahmanes qu'il tenait sa trouvaille.

Ce que j'essaie de comprendre, c'est 1° ce qu'il entend par "lettres morphologiques... parlant exactement par leur forme", et 2° en quoi cela en fait "un type absolument unique", pour moi ce n'est pas parlant du tout Scratch
avatar
Gamaioun

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alphabet Watan

Message  Montaléchel le Dim 11 Mar 2012, 20:24

En ce qui concerne les "lettres morphologiques", j'ai peut-être une idée...

De même que les sons sont chargés d'énergies, comme il a été développé dans au moins trois sujets (CheminCroisé Le chant ; CheminCroisé Sublimes chants slavons ; CheminCroisé Et si l'univers n'était qu'un son ?), de même, une forme rayonne une partie des énergies qu'elle reçoit.

C'est sur ce principe que se basent les géobiologues, en plus de l'endroit où on bâtit.
De même que l'acoustique d'une salle dépendra de sa forme, et de la forme des matériaux qui en tapissent l'intérieur, de même les énergies autres que celles portées par les sons peuvent se refléter, se canaliser, et former des interférences selon les formes rencontrées. Exemple : une antenne pour capter la télé par satellite est une portion de sphère : cette forme est idéale pour concentrer les ondes vers le récepteur.

Le tracé d'une lettre n'est pas qu'un "simple" dessin : c'est une forme matérielle, sur laquelle la lumière se réfléchit différemment que sur le reste du support (la feuille, le parchemin). De par sa seule présence, une lettre écrite interfère avec son environnement, au même titre qu'un sillon de labour modifiera l'écoulement de l'eau de pluie sur un terrain.

Il m'a été raconté que certains radiesthésistes, pour trouver tel ou tel type d'objet (ou de matière), se servaient de pendules spécialement aménagés : ils entourent le corps du pendule d'un petit ruban de papier sur lequel est inscrit le nom hébreu de ce qu'ils cherchent. Je ne sais si cette méthode est objectivement plus efficace, ou si c'est le psychisme du radiesthésiste qui se retrouve ainsi "boosté" (par effet placebo), mais il est certain que la démarche s'inspire de l'idée que la forme des lettres hébraïques de l'objet de la recherche entrerait en "résonnance" avec l'objet lui-même.

Peut-être est-ce là le sens des "lettres morphologiques" : la forme des lettres engagerait un processus dynamique, et non seulement passif, que ces lettres soient lues ou non. Elles interagiraient avec leur environnement par le simple fait qu'elles existent.
avatar
Montaléchel

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 25/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alphabet Watan

Message  Gamaioun le Lun 12 Mar 2012, 02:00

Oui c'est bien vu, cela me fait penser à ce que j'avais pu lire sur les "ondes de forme" qui sont utilisées en Feng Shui ou en radiesthésie effectivement et qui s'apparentent plutôt à des vibrations de faible énergie.
"En principe, toutes les formes, qu'elles soient bidimensionnelles (dessins, photos) ou tridimensionnelles (objets, meubles, maisons), émettent des ondes dites 'de forme'."
@ http://www.lapyramide.org/base.php?page=onde_vibratoire

Outre la piste indienne, on rencontre quelques forums et blogs de tradition islamique qui abordent l'alphabet Watan, toujours en citant ce même article de La Gnose.
Celui-ci par exemple :
@ http://esprit-universel.over-blog.com/article-michel-valsan-le-triangle-de-l-androgyne-et-le-monosyllabe-om-84887200.html

je n'ai pas encore suffisamment creusé pour vous en donner un compte rendu clair...
Sommeil
avatar
Gamaioun

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 01/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alphabet Watan

Message  Henri Schersch le Ven 16 Mar 2012, 08:57

Parmi mes infortunes, j'ai la malchance de ne pas parler arabe, ni même de pouvoir lire les caractères de cette langue. J'ai pourtant trouvé qu'il existait un journal généraliste en Algérie qui s'appelle @ El Watan, et ce titre signifierait "la Patrie". En essayant divers traducteurs, je vois qu'effectivement, en arabe actuel, "watan" signifie "la patrie", "la mère patrie", "le terroir qui nous a vu naître". Il y aurait alors dans le mot "watan" (en algérien actuel) le sens de "origine".

Je serais bien heureux si quelqu'un de plus érudit que moi puisse confirmer ou démentir ce point. Le mot "watan" existe-t-il aussi dans d'autres langues, éventuellement déformé par les siècles ?
avatar
Henri Schersch

Nombre de messages : 329
Age : 47
Date d'inscription : 21/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alphabet Watan

Message  Aube-Aurore le Lun 19 Mar 2012, 20:45

Bonjour ! Ensoleillé

Une amie marocaine m'a confirmé que le mot arabe watan signifiait bien patrie. Pas le pays en lui-même (le territoire, à l'intérieur des frontières), ni l'Etat ou son administration, mais vraiment le terroir avec lequel on ne fait qu'un, corps et âme.

Amitiés. Fleur
avatar
Aube-Aurore

Nombre de messages : 238
Age : 37
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alphabet Watan

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum