Le nombre secret des pythagoriciens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le nombre secret des pythagoriciens

Message  LeMat le Ven 16 Mar 2012, 12:55

Bonjour à tous,

Voici une petite histoire qui m'amuse beaucoup.

Les pythagoriciens ont découvert un nombre qui les déconcertèrent au point qu'il fût marqué du sceau du secret.

Prenez un carré de côté 1, objet géométrique des plus simples, vous en conviendrez, et tentez de déterminer sa diagonale... En appliquant le célèbre théorème de leur maître a²+b²=c², c²=1²+1²=2 donc c=√2.

Or, √2 est, comme pi, un nombre irréel ou, comme on le disait avant, un nombre transcendant. Dit autrement, il n'est pas possible de déterminer avec exactitude la diagonale d'un carré en fonction de son côté...

Ô sublime réalité qui échappe à la mesure... VieuxSage

LeMat

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 10/11/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre secret des pythagoriciens

Message  Abbé+Pierre le Ven 16 Mar 2012, 18:22

Oui ! Ça me revient !
√2 = 1,4142135623731... et ainsi de suite, probablement jusqu'à l'infini !
Un nombre "transcendant", comme on disait "avant"...

Ah ! Ce n'était pas mal trouvé comme concept, puisque l'infini relève du Divin, du transcendantal...
On se sentait petit devant ces séries de chiffres dont même les plus puissants ordinateurs actuels ne voient pas la fin...

Merci pour ce souvenir d'enfance, Le Math. Clin d'oeil

avatar
Abbé+Pierre

Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 09/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre secret des pythagoriciens

Message  i maestri cantori le Ven 23 Mar 2012, 15:44

En musique, nous avons un phénomène similaire.
La série d'harmoniques naturelles s'élève vers l'aigu telle une diagonale pour se perdre à l'infini. Et un mouvement vers les graves l'accompagne.
Les mathématiques semblent liées à la musique. La musique à la couleur. La couleur, la musique, les mathématiques au Verbe.
Et tout ceci semble si compliqué, et pourtant aussi simple que le mouvement d'un "a" vers le "i".
La Nature est si bien faîte.
Un héritage légué à l'humanité, que nous pourrions attribuer à Saint Germain : nous sommes dans l'Unité de "I am".
Mais ce message n'est pas si nouveau. Dans les évangiles nous trouvons déjà : "Je Suis la Vie, le Mouvement et l'Etre"
Et avant cela, l'Arc était déjà apparu dans la nuée.
Et "au commencement était le Verbe".

Vive l'Union de la Science, de l'Art et de la Religion que j'espère pour bientôt...

avatar
i maestri cantori

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre secret des pythagoriciens

Message  Trotmany le Mer 09 Avr 2014, 11:16

i maestri cantori a écrit:"Je Suis la Vie, le Mouvement et l'Etre"

Je ne connaissais pas cette citation des Actes 17, 28 :
TOB "Car c'est en Lui que nous avons la vie, le mouvement et l'être[...]"
Chouraqui "En Elle (la divinité) nous vivons, nous nous mouvons et nous sommes."

Fort intéressante en ce qui concerne le développement de mes CheminCroisé aphorismes sur le mouvement. Merci.


Concernant les nombres irrationnels, je m'émerveille à votre suite de voir combien notre système arithmétique - implacable, stable - est soutenu par des nombres sans fin, indéterminés.
Trouvé sur @ Wikipedia cette étrange égalité : (√2 + 1)(√2 - 1) = 1.

Trotmany

Nombre de messages : 16
Age : 35
Date d'inscription : 07/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nombre secret des pythagoriciens

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum