La Géométrie-Projective : Moyen de Libération Spirituelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Géométrie-Projective : Moyen de Libération Spirituelle

Message  Hiram le Dim 15 Juil 2012, 00:09

Très heureux



Mise en situation

La perspective est un facteur de réalisme restituant la troisième dimension. Elle est avant tout un artifice optico-géométrique. Dépravée par la logique de ses lois, elle devient un outil de Libération. Cette dépravation, établie comme une curiosité technique, contient une poétique de l'abstraction. Elle définit le mécanisme puissant de l'Illusion. La Géométrie appartient au monde du mental, et elle est la clef de notre Libération Spirituelle. Cela est clairement démontré par les Initiations ayant pour base les Métiers.

Le Monde n'est pas une aberration où la Réalité est subjuguée par une vision cartésienne des choses perçues. Il est un subterfuge optique du mental où l'apparent éclipse le Réel. Et le système est savamment articulé. Les perspectives accélérées et ralenties ébranlent l'ordre naturel sans le détruire, et l'anamorphose l'anéantit avec les mêmes moyens dans leurs applications extrêmes. Les images décomposées et reconstruites par le réseau des rayons visuels est une merveille de l'Art de la Maya, dont le secret est jalousement gardé. Ce mécanisme de la vision a son point de départ dans le domaine de la raison, mais poussé à son extrême, il rejoint les Grands Mystères.

Le monde est le miroir du Divin. Il n'est pas la vision directe, mais la vision réfléchie et inversée. Le miroir est un objet étincelant, magique et évocateur de spectres. Les perspectives coniques et cylindriques sont une multitude de tracés géométriques qui éclatent dans le vertige de l'abstraction ayant son point de départ dans les raisonnements spéculatifs et sémantiques, qui se trouvent sur le parvis du Temple de la Géométrie, antichambre de la Vérité.

Démonstration des certitudes et des incertitudes, révélations des figures fantastiques de la Nature et leurs réductions à néant, la Géométrie se poursuit imperturbablement sur son chemin où elle se refait sur des registres différents. C'est un étrange destin que celui des inversions optiques et la source de Tracés qui vont au-delà des apparences perçues.

Le Jeu

Platon nous entretient, dans 'Le Sophiste', de la différence entre l'objet et sa vision : l'art de copie et l'art d'évocation, i.e. reproduire exactement les formes ou les transposer dans le domaine des apparences. Pour l'artiste, il ne s'agit plus d'une réalité, mais d'une fiction. L'art est une fantasmagorie. Ce qui est vrai paraît faux, et les choses semblent autrement qu'elles ne sont.

En architecture, on remplace des droites par des courbes, on épaissit, on surélève et on incline des parties. Le résultat, des dépravations : les fûts se dilatent, les stylobates se bombent, les colonnes des angles se gonflent et les architraves tombent en avant. Ces rectifications légères remédient aux erreurs de la vue.

La déformation des formes naturelles obtient l'égalité par l'inégalité et la stabilité par l'ébranlement. Ainsi, l'architecture devient un fantôme platonicien. Pour l'architecte l'image perçue de l'objet change en raison de l'épaissir de l'air, de la puissance de la lumière et de différents phénomènes optiques dont les effets sont enregistrés empiriquement. Les lois de la vision ont été établies géométriquement par Euclide. Les lignes droites constituent un cône. Ainsi les conditions atmosphériques et les rayons visuels définissent la vision. Toute une famille de formes fantomatique est contenue dans le cône : une géométrie défigurant et refigurant la vérité. Son histoire est l'histoire d'un songe: l'art de l'illusion qui la recrée. C'est par l'Islam qu'Euclide prend toute sa dimension. C'est dans le Compagnonnage qu'Euclide est initié à la Géométrie, par Abraham, en Égypte. C'est par l'univers le plus hostile à la vision, qu'une rupture totale avec notre façon de penser prend naissance dans la doctrine Islamique. La jonction entre l'art, la science et les religions d'Abraham provoqueront une véritable floraison.

La perspective-géométrique est une rationalisation de la vue, comme une réalité objective du côté feint : des étendues sans fin sont évoquées dans des espaces réduits, des distances sont raccourcies. Des raccourcis précipités de corniches, des caissons et des pilastres donnent l'impression d'une pièce voutée, s'y précipiter nous fait rentrer dans le mur. Une scène théâtrale, dominée par un éloignement imaginaire, obtenue non seulement par le rétrécissement des limites latérales, mais aussi par l'élévation de l'horizon. Des scènes tragiques, comiques et satiriques, juxtaposition de l'espace vrai, avant-scène plate, et de l'espace illusoire, arrière-scène inclinée avec les deux côtés obliques accélérant la perspective, où les acteurs ne pénètrent pas. Mais la frontière s'estompe rapidement dans ce théâtre, avec les tentacules du décor permanent, en pente, tous les détails se rétrécissent accélérant l'effet de fuite. L'espace illusoire et l'espace vrai s'y marient directement. Les comédiens ne se trouvent plus dans la réalité. Une colonnade produit l'effet d'un long tunnel par une violente contraction des dimensions. Un monde où la réalité et la fiction se confondre. La grande Illusion a multiplié les mondes factices, elle a hanté les hommes de tous les temps. C'est encore aujourd'hui son règne de diversité et de puissance. L'Église entière a été ébranlée et tout a été mis en doute. C'est la conception fantasmagorique d'une dimension architecturale.

Par la réalité abrahamique, la Géométrie donne des moyens nouveaux. Les dimensions d'une même partie se doublent, les ornements s'étirent. Les spirales des colonnes torses allongent leurs pas, en bas tout paraît égalisé, les dimensions étant fixées par le même angle. Le rayon visuel n'est plus le fil conducteur passif d'une sensation produite par l'objet, il la recrée en renvoyant ses formes altérées. Les jeux de la Maya ont ravi les hommes, les ont divertis et ils les ont fait méditer sur les lois de la nature et sur les artifices qui les dominent. Par les opérations brutales de la Métaphysique, décomposant et déformant la vie pour l'intégrer au monde de l'illusion, les ouvriers d'Abraham démontrent sous forme de paradoxe, par la Géométrie Sacrée, les pouvoirs de l'Amour d'Allah, en reconstituant la Réalité.

Par la redécouverte d'une vision directe et spontanée au travers d'une vision raisonnée, la Géométrie-Sacrée se rétablit dans la Sophia-Pérénis. Elle consiste à déformer les images jusqu'à leur anéantissement, de sorte qu'en les redressant, lorsqu'on les regarde d'un point de vue déterminé, et donc différent, elles apparaissent sans voiles. Ceci n'est pas une aberration, mais une manifestation de l'Amour d'Allah, en utilisant le mental dépravé par l'application de ses propres lois. Alors les grandes compositions commenceront à paraître.
avatar
Hiram

Nombre de messages : 41
Age : 69
Date d'inscription : 19/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Géométrie-Projective : Moyen de Libération Spirituelle

Message  Ludivine le Dim 15 Juil 2012, 09:14

Bonjour Hiram !

Grand merci pour ton exposé très détaillé sur la géométrie-projective qui serait un moyen de libération spirituelle, dis-tu.

Lorsque tu évoques la perspective géométrique, ça me fait penser à différents artistes.

J'ai retrouvé quelques exemples où des peintres talentueux ont pu intégrer une illusion d'un monde à 3 dimensions sur une surface en 2 dimensions. A cheval entre la peinture et l'architecture…


Leonardo Da Vinci : La Cène.
Les lignes de perspective, derrière les convives, donnent l'illusion d'une vaste pièce
et d'une ouverture sur des espaces plus grands (paysage extérieur).



Il Canaletto : Le Camp du Rialto.
On dirait que les bâtiments sont en relief.



La coupole de la cathédrale de Florence (Italie).
Ici, c'est verticalement que la perspective s'ouvre.
En regardant vers les cieux, les fidèles voient les hiérarchies célestes et,
tout en haut, la Lumière divine (grâce aux fenêtres du clocheton).

(Cliquer sur cette l'image pour la voir en format géant)

Amitiés fraternelles.

Ludivine.
avatar
Ludivine

Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 04/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Géométrie-Projective : Moyen de Libération Spirituelle

Message  Laposse le Dim 15 Juil 2012, 09:57

Bonjour !
Un artiste contemporain, Edgar Müller, s'est spécialisé en "perspectives 3D" à grande échelle.
C'est un "art de la rue" un peu particulier, créant des abîmes vertigineux illusoires sur les chaussées et les esplanades.
Jugez donc du résultat Horreur :




Et voici un petit film montrant, en accéléré, la construction d'une telle oeuvre, à commencer par le tracé de lignes de fuite :



Voir aussi quelques oeuvres sur le site de l'artiste : @ http://www.metanamorph.com/


Evidemment, comme le suggère Hiram, il ne s'agit que d'une illusion de réalité.
Cette illusion ne peut être perçue que sous un angle bien précis, qu'à partir d'un certain point de vue !
Donc, au départ d'un autre point de vue, l'illusion ne fonctionne pas, comme le montre cette cascade peinte par E. Müller vue sous un autre angle :




Ces simples images devraient nous faire réfléchir à CheminCroisé ce qu'est le Réel par rapport à ce que nous croyons en voir !
avatar
Laposse

Nombre de messages : 242
Age : 47
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

La voie d’Hermès

Message  Hiram le Ven 20 Juil 2012, 20:48




La voie d’Hermès


ESPACE

Dieu sinistre, effrayant, impassible,
.
toi le Labyrinthe,
.
révèles-toi !


Oh ! LUMIÈRE, toi notre Mère,
.
tu l’éclaires et tu nous le révèles.
.
Tu nous le dévoiles.
.
Tu libères ses Formes et ses Vides
.
en nous montrant son Essence
.
et ses enchevêtrements.


Toi LUMIÈRE, tu formes les Architectes,
.
tu leurs enseignes les Tracés de Lumière.
.
Et par le TRAIT,
.
ils bâtissent et construisent le TEMPLE.


Les Maîtres JAC sont enfants de Suleyman.
.
Bâton en main
.
ils parcourent le Sentier des Étoiles
.
jusqu’au Maître Chien.


Ils sont les Bâtisseurs,
.
ils ont la juste Mesure
.
qui fait la TERRE reflet du CIEL.


Voilà les Maîtres de la BÂTISSE
.
dans la Couleur, la Forme, la Lumière et le TRAIT.


Richard


Dernière édition par Hiram le Ven 20 Juil 2012, 22:21, édité 1 fois
avatar
Hiram

Nombre de messages : 41
Age : 69
Date d'inscription : 19/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Géométrie-Projective : Moyen de Libération Spirituelle

Message  Aube-Aurore le Ven 20 Juil 2012, 21:58

Bonjour Richard ! Ensoleillé

Magnifique texte que tu nous présentes là.
Poétique, mais aussi plein de sens ("sens" au singulier... et au pluriel !)

Je me permets néanmoins de te demander ce que signifie cette phrase qui m'intrigue :
"Les Maîtres JAC sont enfants de Suleyman."

On dirait que ça fait allusion à la fois aux pélerinages vers Compostelle et à un héritage turc. Donc : Interloqué (1)
"Maître Jacques" est aussi un personnage symbolique du Compagnonnage, selon ce que nous enseigne @ Wikipedia...
Donc : re-Interloqué (1)

Pourrais-tu me dé-Interloqué (1)-er ?

Amitiés Fleur

avatar
Aube-Aurore

Nombre de messages : 238
Age : 37
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Géométrie-Projective : Moyen de Libération Spirituelle

Message  Hiram le Ven 20 Juil 2012, 22:37

Bonjour Aube-Aurore, Fleur


Ça fait bien plaisir d'être de retour et de te trouver sur le Chemin.

Merci d'aprécier mon Poëme Initiatique, ça fait plaisir.


Les Maîtres JAC sont enfants de Suleyman.

Oui tu as bien vu, c'est bien l'idée du Maître Jacques, du Compagnonnage,

mais Suleyman c'est Salomon.

Jacques et Salomon, un chisme.

Le tout fait allusion aux Cagots et autres bâtisseurs proscrits du chemin de St-Jacques, ou Voie Lactée.

Ai-je bien répondu Ensoleillé ? Sinon repose question pour éclaircir .


Fraternellement,

Richard (Hiram)Aimer
avatar
Hiram

Nombre de messages : 41
Age : 69
Date d'inscription : 19/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Géométrie-Projective : Moyen de Libération Spirituelle

Message  Aube-Aurore le Sam 21 Juil 2012, 08:35

Oui, Richard !
Bonjour, et merci ! Ensoleillé

J'y vois mieux : Hiram, Maître Jacques, Salomon, tout cela se réfère aux origines, partiellement mythiques, des Compagnons bâtisseurs.
Je n'avais pas compris l'équation SULEYMAN = SALOMON et m'étais égarée dans une confusion avec Suleyman-le-Magnifique (Süleyman, Souleymane, Soliman, Slimane, etc.), qui fit bâtir par son architecte SIMAN un autre temple sublime : la grande mosquée bleue à Istamboul, vers 1550.

. .
[cliquer sur les images pour accéder aux détails fournis par Wikipedia]

Les Cagots sont donc des parias, des réprouvés, des gens mis à l'écart parce qu'ils ne pensent pas "comme il faut".
Un peu à l'image du CheminCroisé Fou du Tarot (Mad, Mat, etc.).

Amitiés. Fleur
avatar
Aube-Aurore

Nombre de messages : 238
Age : 37
Date d'inscription : 15/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Géométrie-Projective : Moyen de Libération Spirituelle

Message  Hiram le Sam 21 Juil 2012, 19:52

Bonjour Aube-Aurore, Très heureux


Souleyman le magnifique n'a pas tout à fait mauvais,
.
mais il n'égalait pas Salomon.

Les Cagots étaient gnostiques et arianistes.
.
Ils étaient aussi bâtisseurs,
.
dolmens puis cathédrales gothiques.
.
De là la symbolique des cathédrales gothiques.
.
Mais, comme tu dis : "...mis à l'écart parce qu'ils ne pensent pas "comme il faut".



Fraternelles Amitiés,

Richard
avatar
Hiram

Nombre de messages : 41
Age : 69
Date d'inscription : 19/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

SATOR AREPO TENET OPERA ROTAS

Message  Hiram le Dim 22 Juil 2012, 14:51





SATOR AREPO TENET OPERA ROTAS



Relation avec les forces de la nature,
.
science sacrée,
.
forces vives de la Terre-Mère,
.
influences telluriques et stellaires.
.
Menhirs, dolmens, cercles de pierres,
.
puissante odeur du Sacré.


Bâteleurs… bâton…bâtisse.
.
Transmission orale du mystérieux savoir,
.
chemin de pèlerinage,
.
Université des Jaco
.
parcouru à pied d’Oie,
.
flux et reflux migratoire,
.
dans la Gnose, Goose, Gnomes.
.
Fabuleuses constructions,
.
des Livres de Pierre.


Enfants des Jac,
.
fils de ma Mère l’Oye,
.
Cathédrales,
.
endroits sacralisés par les anciens.
.
Bâtisseurs,
.
Confréries
.
structurées et puissantes,
.
Maîtres d'Oeuvres,
.
Compagnons,
.
Maçons,
.
Charpentiers,
.
Tailleurs de la Pierre,
.
Imagiers.
.
Message Spirituel :
.
Lumière, Espace, Formes, Couleurs.


Le Savoir-Faire devient Savoir-Être.


Templiers,
.
pouvoir temporelle,
.
autorité spirituelle.


18 mars 1314
.
Crime contre l’Occident,
.
les fossoyeurs de l’Intelligence,
.
mitré et couronné,
.
dissouent le TEMPLE,
.
c’est l’effondrement du SAVOIR …
.
Le Sacré déserte l'occident.


Bâtisseurs
.
Imagiers,
.
Enfants de Maître Jacques,
.
sans soutien,
.
inquisition,
.
hérétique,
.
dogmes catholiques radicalisés.


Domini canes.


Liens ancestraux,
.
liens avec constructeurs de dolmens,
.
le construire sacré,
.
liens avec la Vouïvre,
.
les forces souterraines.
.
La transmission,
.
pérennité du Savoir Sacré
.
par les maîtres imagiers,
.
accessible seulement aux États supérieurs de l’Être.
.
Langage d’art goth,
.
le gay-scavoir.


Rabelais s’avance.


Laissant l’oeuvre du pèlerinage de l'âme,
.
aux Initiés chercheurs de la Vérité.
.
Codifiant les étapes
.
non linéaires
.
de l’Antique Tradition,
.
révélation ultime de l'Absolu.
.
Le chemin de la méditation
.
dans le Dessin des maîtres,
.
où l’Itinéraire de la réalisation spirituelle
.
par la Gnose se dévoile.


À la musique des Images,
.
le mental se tait,
.
et l'écoute de l’intérieure
.
fête le Voyage Initiatique.
.
Dans ce monde intermédiaire,
.
Hurqualia,
.
le Jardin imaginal de la Gnose,
.
la Roseraie des Mystères,
.
nous est ainsi ouvert.


Hiram est en prière dans le Temple de la Lumière.


Abîmes de nuit
.
constellant nos miroirs,
.
où germe la noce
.
aux secrets Breuvages.


Quels fruits se dévoileront ?


Des fruits ignorés en nos jours.
.
Le jardin de l’Ombre
.
qui brisera l'âge
.
en ce temps qui cycle.


Le laboureur guidant la charrue travaille en tournant.



Richard (Hiram)
avatar
Hiram

Nombre de messages : 41
Age : 69
Date d'inscription : 19/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Géométrie-Projective : Moyen de Libération Spirituelle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum