Jeu vidéo : Journey

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jeu vidéo : Journey

Message  Garfield le Sam 06 Avr 2013, 19:02

En anglais, journey signifie voyage, périple

Alors que la plupart des jeux vidéos sont empreints de violence et d'action, voici un produit innovant qui, bien que commercial et réservé à la console PlaySation3 de Sony, va complètement à l'encontre de la tendance du moment. Outre un graphisme paisible et une musique envoûtante, ce jeu incite les joueurs à coopérer et à communiquer plutôt qu'entrer en compétition les uns contre les autres. Les commentateurs sont unanimes : c'est un jeu à découvrir absolument.

Le but : explorer un paysage inconnu, et gravir une lointaine montagne.

Assis au milieu des dunes, vêtu d'une simple cape rouge et d'une petite écharpe, notre personnage anonyme contemple l'immensité majestueuse du désert rougeoyant. Naturellement attiré par des monuments au sommet de la dune qui lui fait face, le voici qui se relève et avance dans le sable, guidé par le subtile mouvement de notre joystick analogique. Une fois perché sur les hauteurs, nous ne tardons pas à découvrir ce qui se cache à l'horizon, pour nous aventurer dans des ruines et découvrir les vestiges d'une ancienne civilisation mystérieuse. À nous alors de partir à la découverte de l'environnement pour comprendre l'histoire de ce qui semble être notre peuple.

Un peu comme dans Myst que nous avons évoqué dans le sujet CheminCroisé Ecrire crée le Réel, Journey laisse au joueur le soin de découvrir son monde et son histoire au fil de la progression. Une progression très naturelle qui n'a nullement besoin d'indications autres que celles subtilement implémentées dans le décor. Tantôt une ruine lointaine, tantôt une lumière qui nous attire, il suffit de se laisser guider par notre instinct, puis par les étranges créatures de tissu qui nous appellent.

Dès le début du jeu, on découvre les possibilités d'interaction avec des morceaux de tissu volants qui donnent le pouvoir de planer quelques instants, plus ou moins longtemps selon la longueur de notre belle écharpe. Seul moyen pour augmenter cette durée : trouver des symboles lumineux dans les différents niveaux pour ajouter des segments de tissu à l'écharpe. Cette capacité à planer, aérienne, permet de se déplacer aisément jusqu'à un lieu éloigné et apporte aussi une touche onirique à ce jeu primé en mars 2013 aux Games Developpers Choice Awards à San Francisco (Californie) dont l'excellente fluidité contribue à la douceur et à la sérénité de l'aventure.

On s'engage alors dans un périple de 2 à 3 heures pendant lequel on traverse le désert pour s'enfoncer plus profondément dans les ruines ancestrales et avancer vers la mystérieuse montagne que l'on aperçoit au loin et d'où se dégage une intense lumière qui nous attire irrémédiablement. Il ne reste plus qu'à réveiller tous les éléments de tissu que l'on rencontre (grâce à un cri particulier, déclenché par une touche du clavier) pour allonger notre écharpe afin d'atteindre des hauteurs autrement inaccessibles. Quelques mécanismes à activer révèlent des fresques qui nous en apprennent un peu plus sur l'histoire.

L'aventure proposée est peut-être un peu courte, donc peut se conclure en une seule fois, un peu comme une séance de cinéma. Mais il est difficile de condamner ce jeu pour sa courte durée de vie car Journey (créé par ThatGameCompagny) est plutôt une expérience à vivre. Et, si possible, en groupe, car ailleurs dans le monde, d'autres joueurs connectés par Internet interfèrent avec notre itinéraire. Mais pas besoin de noms, pas besoin de dialogues : juste quelques échanges de sons et l'envie d'avancer ensemble... ou non. Libre à chacun de poursuivre l'aventure en solo, il y aura de toute façon d'autres voyageurs à rencontrer sur le chemin. Bien que plutôt basique, voire minimaliste, l'expérience multijoueurs (2 joueurs maximum à la fois peuvent se voir et évoluer ensemble) est cependant remarquablement bien faite et contribue fortement à l'ambiance et aux émotions ressenties, ce qui fait que certains ont assimilé ce jeu à un moment de grâce, parfois même initiatique.

avatar
Garfield

Nombre de messages : 176
Age : 36
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum