Ultime voyage en Alchimie (Mitric)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ultime voyage en Alchimie (Mitric)

Message  Garfield le Lun 21 Juil 2014, 18:41


Je viens de me passionner pour une BD dont j'ignorais l'existence car elle m'avait échappé lors de sa publication chez Glénat en septembre 2012. A ce jour, un seul tome est paru, mais un sous-titre numéroté 1 laisse en espérer d'autres. L'auteur, @ Mitric, est ici à la fois scénariste, dessinateur et coloriste, ce qui n'est pas fréquent dans le monde de la bande dessinée !

Si je ne me trompe, voilà une contribution originale qui pourrait bien rénover le message porté par ce Vieil Art, ô combien peu accessible, à l'attention des jeunes générations et, qui sait, pousser un jour l'un ou l'autre adolescent féru de jeux vidéos, d'iPad et autres consoles et jeux en réseaux à percevoir la quintessence de cette science antique qui ne demande qu'à se perpétuer en s'adaptant aux langages des différentes époques…

Un prologue de quelques pages nous montre la ville de Tyane (actuelle Anatolie) au premier siècle de notre ère, que le jeune Apollonius se prépare à quitter pour parcourir le monde, suivant les préceptes de son rhéteur, Euthydemus. Un dernier enseignement et une visite d'adieu à un vieux temple abandonné provoquera accidentellement (?) un contact avec une autre réalité, lui ouvrant les portes d'une connaissance très antique, oubliée, occultée…

Ce prologue n'est qu'une parenthèse introductive, car toute la suite de la BD se déroule dans notre monde contemporain. Notre héros s'appelle Adrian Deroka, 20 ans, et habite avec sa mère et ses deux plus jeunes sœurs dans un HLM parisien depuis la mort accidentelle de son père, une dizaine d'années auparavant. Partagé entre ses études et les petits boulots pour aider la famille à survivre, Adrien a aussi une autre passion : un jeu en réseau dénommé "Quintessence" basé sur la thématique de l'Alchimie, et qui se pratique avec des cartes, des "pierres" à "transmuter", et des énigmes à résoudre. Joueur d'un excellent niveau, Adrian reçoit une invitation à participer à Prague à la grande finale qui verra s'affronter les meilleurs joueurs de la planète.

C'est presque par miracle que le montant du prix du billet lui parviendra au bon moment entre les mains, preuve que l'auteur, Mitric, non seulement est à l'aise avec le symbolisme ésotérique (présent sans insistance) mais connaît aussi le Jeu de la Vie. A Prague (évidemment : ville de l'empereur Rodolphe II, protecteur des sciences ; ville du Golem, du Rabbi Leöwe, de Tycho Brahé…), Adrian et les autres participants sont reçus dans un fantastique bâtiment académique par un aréopage d'alchimistes ayant accédé à l'immortalité : Paracelse, CheminCroisé Basile Valentin, John Dee, Albert le Grand, Arnaud de Villeneuve, CheminCroisé Fulcanelli, CheminCroisé Zozime, CheminCroisé Nicolas Flamel… Les parties éliminatoires peuvent commencer.

Je ne vais bien sûr pas vous dévoiler ici l'histoire et vous priver du plaisir de la découvrir.
Sachez seulement qu'au-delà des parties du jeu, des rivalités et sympathies qui vont naître entre les joueurs, c'est surtout à un voyage vers lui-même que le jeune Adrian va se trouver confronté. Un questionnement quant à son rapport à son père défunt, au sens de sa vie, à son attachement au passé… Réussira-t-il l'œuvre au rouge ?
avatar
Garfield

Nombre de messages : 176
Age : 35
Date d'inscription : 20/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum