Le guerrier pacifique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le guerrier pacifique

Message  Christian Hersey le Dim 29 Juil 2012, 09:59



Ce film (2006) est inspiré d'une histoire authentique.
Le héros principal, Dan Millman, est un jeune étudiant à l'Université de Berkeley (Californie), gymnaste de talent pré-sélectionné pour faire partie de l'équipe olympique. Dans un univers basé sur la performance et la concurrence (seuls les 6 meilleurs seront retenus), Dan entretient en lui tous les clichés machistes habituels pour s'auto-persuader qu'il fait partie de l'élite : entraînement physique, culte du corps et de son apparence, alcool, moto puissante, filles à volonté...

Pourtant, il ne se sent pas totalement sûr de lui. Il crâne et se joue pour lui-même le rôle du type ayant confiance en soi, mais a des cauchemars mettant en scène le thème de l'échec. Ses "amis" sont aussi ses concurrents ; leurs relations sont donc ambigües. Une nuit d'insomnie, il sort jogger et trouve, par hasard (mais en est-ce vraiment un ?), une station-service ouverte tenue par un vieil anonyme semblant capable d'effectuer des choses considérées comme impossibles. Intrigué, Dan revient plusieurs nuits de suite, pour finir par demander à ce vieil homme, qu'il surnommera "Socrate" ("Soc"), de lui enseigner ses "trucs". Non sans arrière-pensée, bien sûr, puisque son objectif – et son souhait obsessionnel – est de participer aux Jeux Olympiques et d'y gagner l'Or.

Symboliquement, tous les éléments traditionnels d'une CheminCroisé quête alchimique sont donc présents : quête de l'Or, volonté de s'améliorer, travail acharné, discipline de fer appliquée sur le long terme (et même l'obtention d'une pierre, vers la fin du film). Mais si le désir qui anime Dan est intense, bien des scories le bloquent : ambition, arrivisme, domination sur autrui, peur de l'échec, peur du regard des autres en cas d'échec…

"Socrate" accepte finalement de former le jeune homme, dans cette scène brutalement initiatique (cliquer sur l'image) :


Là est donc l'essentiel de la démarche : se vider la tête de toutes ces "terrestréités" et choisir de vivre intensément l'instant présent… à tout instant ! Vivre pleinement ce qu'on vit, et non pas s'encombrer l'esprit de souvenirs et de projections de futurs hypothétiques.

Je ne vais pas ici vous raconter tout le film et les étapes traditionnels du parcours vers l'éveil. On y retrouve bien sûr les remises en question du bien fondé de ce dur choix de vie, des engueulades, des rébellions, des abandons, un accident grave, une remontée plus dure encore, une rédemption et, au bout du chemin, l'obtention d'une pierre, d'une médaille d'Or, et, de surcroît, une épouse formidable. A vous de voir si ce film décalé par rapport aux belliqueuses productions récentes vous plaira autant qu'il me plut.
avatar
Christian Hersey

Nombre de messages : 100
Date d'inscription : 04/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum